CCI Artois

Un bilan à mi-mandat

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8601 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

Accompagné d’Eric Berton (à droite), directeur général des services, Edouard Magnaval, président de la CCI Artois, a présenté son bilan mi-mandat avec beaucoup de conviction.

Le projet de territoire de la CCI Artois se décline en quatre axes stratégiques : booster le potentiel industriel de l’Artois, viser l’excellence logistique, fortifier l’appareil touristique et commercial, et mettre en réseau les commerçants et les entrepreneurs.  Ces axes ont vocation à «donner un cap et permettent aux différents services de la CCI d’orienter leurs actions et de prioriser certaines d’entre elles». Certaines actions méritent d’être distinguées.

 L’accueil de nouvelles entreprises. La création de la marque «Invest in Artois», en partenariat avec cinq intercommunalités (Artois comm., CALL, CAHC, CUA, Osartis), et sa promotion sur des salons nationaux et internationaux sont des atouts majeurs pour l’ensemble du territoire. En 2011, 33 dossiers de recherche de solutions et propositions d’implantations ont été concrétisés (395 emplois créés, 190 avec 18 nouvelles implantations). En 2012, 253 projets ont été accompagnés et ont abouti à 38 décisions d’investissement (277 emplois créés, 122 avec 8 nouveaux projets d’implantation).

 L’excellence logistique, une réalité. Le développement du pôle d’excellence régional Euralogistic, dont la CCI assure la maîtrise d’ouvrage, s’est traduit par la réalisation du campus, l’accompagnement des entreprises de la filière et sa représentation dans les salons en France et à l’étranger, et la création d’un cluster dédié agréé par la Datar à l’initiative du showroom d’innovations logistiques.

Les priorités d’actions 2014-2015 vont également vers l’accroissement des partenariats avec le pôle de compétitivité Team2 (technologies de recyclage, de valorisation des déchets et la recyclabilité des matières et matériaux) et le CD2E, en lien avec la démarche «troisième révolution industrielle» et la poursuite des collaborations avec les pôles BTP, agroalimentaire et plasturgie.

 Le tourisme, un axe de développement majeur du territoire. L’implantation du Louvre-Lens a ouvert de nombreuses perspectives de développement. Ainsi, un projet d’aménagement visant à réaliser un quartier de ville jouxtant le Louvre-Lens, et proposant une offre commerciale, culturelle et artistique inédite et haut de gamme, est en cours d’élaboration. L’aménagement d’un auditorium au sein d’Artois Expo, en partenariat avec l’Etat, le Conseil régional et la communauté urbaine d’Arras, avec pour objectif de contribuer au positionnement «Arras, destination d’affaires», est une remarquable opportunité pour le territoire et, au-delà, de la région.