Invest in Artois

Une marque pour mieux promouvoir le territoire de l’Artois

Publié dans l'édition Nord N. 8600 par

Lors d’une rencontre en début 2013 (La Gazette n° 8597 du 15 janvier), Claire Lesbleiz, directrice du pôle développement du territoire au sein de la CCI Artois, présentait la marque collective Invest in Artois créée pour mieux promouvoir le territoire de l’Artois. «Les acteurs majeurs de l’immobilier d’entreprise en Artois se sont fédérés pour assurer […]

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Lors d’une rencontre en début 2013 (La Gazette n° 8597 du 15 janvier), Claire Lesbleiz, directrice du pôle développement du territoire au sein de la CCI Artois, présentait la marque collective Invest in Artois créée pour mieux promouvoir le territoire de l’Artois.

«Les acteurs majeurs de l’immobilier d’entreprise en Artois se sont fédérés pour assurer  promotion de leurs territoires sous une marque commune, Invest in Artois. Les cinq intercommunalités (EPCI) sont la Communauté urbaine d’Arras, Artois Comm – Communauté d’agglomération de l’Artois, Osartis – Communauté de communes Scarpe-Sensée, la Communauté d’agglomérations de Lens-Hénin et celle d’Hénin-Carvin. Néanmoins, il faut bien comprendre que chacun conserve son rôle, le développement économique et l’aménagement pour les EPCI, la promotion et le marketing du territoire pour les CCI qui peuvent également participer au pilotage des projets et en assistance maitrise d’œuvre.» 

 

Dans le même article, Léonce-Michel Deprez, président de la commission d’aménagement de la CCI Artois,  nous faisait partager son regard et sa vision d’élu consulaire sur la promotion immobilière.

D.R.

Léonce-Michel Deprez, président de la commission d’aménagement de la CCI de l’Artois, est un ardent défenseur de la mobilisation de tous les acteurs pour la promotion du territoire.

 

« Le développement d’un territoire est l’affaire aujourd’hui des collectivités territoriales qui la composent. Il s’appuie sur la croissance de la démographie et des entreprises situées sur son sol. Elles disposent du foncier et équipent leurs territoires pour augmenter le bien-être de ses habitants et faciliter la croissance de ses entreprises. En ces temps de disette et d’économie en berne, qui brident la croissance de leurs entreprises, il est un autre levier que les collectivités peuvent actionner pour s’enrichir et enrichir ses acteurs : la croissance externe ou la promotion de son territoire pour attirer des entreprises extérieures. Cette action est plus complexe car elle nécessite une démarche « marketing » et collective. En effet, on voit mal une collectivité comme celle d’Osartis par exemple, mettre en place seule une action de promotion dans un salon international à Düsseldorf pour attirer des entreprises allemandes sur Vitry-en-Artois.

La CCI Artois a donc l’ambition et la compétence pour regrouper les collectivités territoriales de sa circonscription au sein d’une agence de promotion afin d’organiser cette promotion et de la coordonner avec les trois autres territoires de la région Nord-Pas de Calais. Avec Pierre de Saintignon, vice-président du Conseil régional en charge des affaires économiques et le réseau consulaire régional, nous avons en effet mené une réflexion globale pour coordonner et organiser l’action de promotion de notre région.

Avec NFX (Nord France Experts), devenu NFI (North France Invest), présidé par Philippe Vasseur et Luc Doublet, président délégué, nous avons défini les domaines d’intervention qui sont du ressort de NFI (donc de la Région) et ceux des territoires afin d’optimiser nos budgets et nos actions. A NFI, la promotion de notre région dans le Grand Export, Shangaï, Amérique Nord et Sud, Indes, etc…, aux quatre territoires et chacune pour elle, la promotion de leurs zones d’activité en France et pour le petit export, Bénélux, Royaume Uni, Allemagne …

La Côte d’Opale et la Métropole sont déjà des territoires très organisés pour leur promotion. L’APIM (Métropole Lilloise) devenue Lille’s Solutions a déjà une longue expérience de la coopération et de la promotion avec la Communauté urbaine de Lille (CUL) avec un budget partagé à 50% CCIT Grand Lille et 50% CUL. Pour la côte d’Opale, les différentes agences de développement de Boulogne, Calais et Dunkerque se sont regroupés dans un GIE Côte d’Opale présidé par un entrepreneur Daniel Pecqueur. Si nous n’arrivons pas en Artois à aboutir, nous risquons fort de voir les autres territoires être plus efficaces. Des signes encourageants sont à noter puisque cinq collectivités de l’Artois ont accepté de participer à hauteur de 30 000€ par an pour mener en commun des actions de promotion du territoire au côté de la CCI Artois (montant total : 173 000€). Mais ne nous leurrons pas, pour mener une action marketing professionnel, il faut décupler ce budget, et avoir une ambition partagée pour ce territoire. Les arguments pour la promotion de l’Artois ne manquent pas, surtout après les magistraux débuts du Louvre-Lens qui nous permet d’avoir une accroche crédible à l’international. La CCI Artois appuyé par sa Chambre régionale a les moyens de développer une expertise pour mener à bien ses actions de promotion.  De l’audace donc, de l’audace, mais ensemble en Artois…»