189 heures de formation à la création d'entreprise à Boulogne

BGE Littoral Opale récompense deux créateurs

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8621 par

La boutique de gestion BGE Littoral Opale a organisé dans ses locaux, rue de la Paix à Boulogne-sur-Mer, une formation de création (ou reprise) d’entreprise du 14 octobre au 16 décembre. Les projets de deux stagiaires ont été primés par un jury de professionnels.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D’une durée de 189 heures, cette formation se fait à la carte. Elle propose aux stagiaires divers modules : marketing et commercial, juridique et social, fiscalité et finances, comptabilité et gestion, sécurité et développement durable, informatique et NTIC, vérification des prérequis entrepreneuriaux, gestion du projet. Elle a été complétée d’une visite de la pépinière d’entreprises Créamanche. Quatorze stagiaires (dont treize originaires de la communauté d’agglomération du Boulonnais) ont participé à un ou plusieurs modules. Les secteurs d’activité représentés étaient divers : commerce (neuf), service aux particuliers (quatre), artisanat (un).

Le dernier jour, neuf d’entre eux ont soutenu leur projet de création ou de reprise d’entreprise devant un jury de quatre professionnels : Benoît Lagache (Crédit agricole Nord de France), Morgane Flament (Emotiv’Communication), Isabelle Tartare (M comme Mutuelle) et Stevens Pruvost (BGE Littoral Opale). Ce jury a décidé de primer (1 000 €) Julie Malbaut pour son projet de création d’un magasin de textiles marins à Calais, et d’attribuer une mention spéciale à Aymeric Tessier pour son projet de vétérinaire à domicile dont le siège sera domicilié au Touquet.

D.R.

Les stagiaires réunis autour du président de BGE Littoral Opale, Franck Lefevre.

  Un nouveau plan régional. Par ailleurs, le président de BGE Littoral Opale, Franck Lefevre, a dressé le bilan du plan régional de création et transmission d’entreprise qui est reconduit à partir de janvier 2014 sous l’appellation PRCTE 3. Financé par le conseil régional Nord-Pas-de-Calais, le fonds européen FEDER et les conseils généraux du Nord et du Pas-de-Calais, il a eu un réel impact sur la Côte d’Opale. «De 2002 à 2013, nous sommes passés de 9 à 26 salariés et, en 2013, nous avons accompagné 400 créations ou reprises d’entreprise au lieu de 110, 11 ans plus tôt.»

 BGE Littoral Opale, 61-63 rue de la Paix à Boulogne-sur-Mer. www.bgelittoralopale.com