CCI Grand-Hainaut

De gros projets structurants pour 2014

Publié dans l'édition Nord N. 8620 par

Et de 13 pour Francis Aldebert ! Le président de la CCI Grand-Hainaut en est à sa 13e cérémonie des vœux avec, encore une fois et dès 2014, une belle pelletée de projets structurants. Certes, sur fond d’«environnement économique, budgétaire et législatif  difficile»… Mais «que 2014 soit synonyme de joie de vivre et d’entreprendre», a-t-il […]

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Et de 13 pour Francis Aldebert ! Le président de la CCI Grand-Hainaut en est à sa 13e cérémonie des vœux avec, encore une fois et dès 2014, une belle pelletée de projets structurants. Certes, sur fond d’«environnement économique, budgétaire et législatif  difficile»… Mais «que 2014 soit synonyme de joie de vivre et d’entreprendre», a-t-il tout de même souhaité à ses invités, dont le consul du Maroc, le sous-préfet, etc.

 Une année 2014 dense. D’abord, il y a la Serre numérique qui occupe tous les esprits. La phase de second œuvre est lancée pour cet équipement de création numérique, d’innovation pour les entreprises et d’accompagnement de projets. Y entreront en 2014 les écoles du groupe SAS Rubika qui aura une filiale en Inde (Rubika India) et lance un fonds de dotation privé pour aider les projets d’innovation numérique. Bientôt aussi un Learning Center, un «fab lab» avec 3D, lieu d’échanges et de travail collaboratif autour du numérique, ouvert à toutes les populations. La Cinémathèque Nord-Pas-de-Calais portée par Jacques Besson sera aussi valenciennoise, avec lieu de stockage, numérisation et visionnage d’archives audiovisuelles.

Autre gros chantier, le terminal conteneurs sur l’Escaut à Bruay-sur-l’Escaut/Saint-Saulve. Le portique va rejoindre la plate-forme achevée. Voilà qui constituera, avec le quai public de Denain qui débutera en 2014, une offre nécessitant des travaux de relèvement de ponts et (enfin !) une vraie liaison ferroviaire avec Mons en Belgique. Avec en toile de fond le Seine-Nord qui «semble» être en bonne voie…

D’autres projets verront le jour : quatrième pont sur l’Escaut à Valenciennes et le contournement Nord ; pour la Sambre, choix d’un tracé pour l’axe routier Maubeuge-Charleroi et le contournement Nord de Maubeuge ; pour le Cambrésis, le contournement du Cateau-Cambrésis. Enfin, la CCI participera aux réflexions sur l’avenir de l’ex-BA 103.

Et encore… 

− Le développement du Centre d’essais et de mesures.

− Le démarrage des travaux pôle Gare à Cambrai pour les formations consulaires. 

− Le serious game au service de l’apprentissage dont le taux atteint 93% de diplômés aujourd’hui. 

− Le partenariat avec les Mines de Douai qui prend un nouveau nom : INGHENIA (« GH » pour « Grand-Hainaut »). 

− Le développement de nouveaux savoir-faire pour les formations en entreprise par, notamment, des applications en matière de commerce, de domotique et d’e-commerce.

− L’arrivée de l’Institut de recherche et de technologie Railenium et, plus tard, du Centre d’essais ferroviaires Aulnoye-Bachant, dont les études avanceront en 2014.

− La reconnaissance européenne du pôle Transalley (transports durables et mobilité). La CCI Grand-Hainaut a été nominée aux European Rail Awards  comme «meilleur projet partenarial». 

− De bonnes nouvelles dans les investissements des entreprises : Vallourec crée à Aulnoye-Aymeries un centre d’études : 100 nouveaux postes, 46 M€ investis à Saint-Saulve pour un four neuf. « 3M Cambrai » s’agrandit et innove dans la production de microsphères de verre (+40 emplois). PSA va investir 100 M€ à Valenciennes pour produire une nouvelle boîte de vitesses en 2016/2017. Le groupe Saniez à Solesmes, Sahut Conreur à Valenciennes et Menissiez à Maubeuge (50 M€ injectés dans la boulangerie industrielle) investissent eux aussi massivement. 

− Le lancement d’une application pour smartphones «Like Your Shop» à la disposition des commerçants. 

Il est à noter que la CCI Grand-Hainaut a visité, en 2013, 5 000 entreprises et accompagné 1 100 projets, ce qui donne une idée de ce que sera 2014…

 D.R.

Francis Aldebert a présenté le nouveau logo de la Serre numérique, vecteur privilégié de communication.