De l’autre côté de la frontière

Publié dans l'édition Nord N. 8622 par

Le Belge épargne moins  En novembre 2013, les comptes bancaires des épargnants voisins totalisaient 246,9 milliards d’euros. C’est moins que les 247,4 milliards un mois auparavant, révèlent des chiffres de la Banque nationale publiés dernièrement. D’après les statistiques de l’établissement, il faut remonter à avril 2012 pour débusquer une baisse sur les dépôts d’épargne. Les […]

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Le Belge épargne moins 

En novembre 2013, les comptes bancaires des épargnants voisins totalisaient 246,9 milliards d’euros. C’est moins que les 247,4 milliards un mois auparavant, révèlent des chiffres de la Banque nationale publiés dernièrement. D’après les statistiques de l’établissement, il faut remonter à avril 2012 pour débusquer une baisse sur les dépôts d’épargne. Les faibles taux semblent pousser les gens à placer leur argent dans des produits d’investissement, plus risqués.

 Les contrôles sur la situation familiale des chômeurs belges ont triplé depuis 2010

En Belgique, le nombre de contrôles pour déterminer la situation familiale réelle des personnes au chômage est passé de 8 500 à près de 23 000 entre 2010 et 2012, estime le secrétaire d’Etat en charge de la Lutte contre la fraude, John Crombez. La quantité d’infractions constatées a quasiment doublé (2 600 contre 4 400 sur la même période). Les contrevenants belges doivent rembourser leurs allocations.

 409 000 euros d’indemnités pour chaque erreur judiciaire en 2012

Le Service public fédéral (SPF) Justice a versé 408 713,15 euros d’indemnités à des citoyens condamnés à tort devant un de leurs tribunaux il y a deux ans. Seulement quatre dossiers ont été traités en ce sens, précise récemment la ministre de l’Intérieur Annemie Turtelboom. Le montant payé en réparation des erreurs judiciaires commises est bien inférieur aux frais de 2010 (573 869,99 euros).

 Une PME sur six risque de déposer le bilan en Belgique

De l’autre côté de la frontière, sept PME sur dix sont saines et affichent même un sacré potentiel de croissance. Mais, en parallèle, une entreprise sur six présente «un risque élevé de faillite», montre une étude réalisée entre autres par les organisateurs de classes moyennes UCM et Unizo. Ainsi, 26% des PME bruxelloises sont jugées en situation critique. Le rapport se base sur les comptes annuels des sociétés et concerne la période 2003-2012, écrivent De Tijd et L’Echo.

 Davantage de Wallons employés en Flandre

La quantité de travailleurs wallons dans les entreprises flamandes a connu une hausse de quasiment un quart depuis 2010, soit 10 000 employés supplémentaires. Plus de 50 000 Wallons occupent aujourd’hui un poste en Flandre, peut-on lire dans les quotidiens De Standaard et Het Nieuwsblad. Les Flamands qui se rendent en Wallonie pour un emploi sont par contre deux fois moins nombreux : on en compte environ 24 700.

 Les ventes de tablettes ont explosé sur le territoire belge l’an dernier

1,6 million de tablettes tactiles ont été achetées en 2013, ce qui correspond à une augmentation de 65% par rapport à l’année précédente. C’est ce que note l’agence Belga à travers des chiffres provisoires du bureau d’études GFK. Les ordinateurs portables ont enregistré une baisse de 10% sur la même période (890 000 unités au final). Pour 2014, GFK s’attend à une progression de 20 à 30% des ventes de tablettes.