A Calais, future figure de proue de l'écoquartier Descartes

« La Passementerie » livrée durant l’été 2015

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8623 par

La mise en place de l’écoquartier calaisien Descartes va bon train. Au bord du canal, le double immeuble « La Passementerie » en sera la figure de proue.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

Le double immeuble vu depuis l'autre rive du canal, selon le document diffusé par le groupe Rabot Dutilleul.

Si l’essentiel de l’écoquartier Descartes de Calais va se bâtir entre les rues Descartes et Anatole-France ainsi que l’avenue Blériot, le futur quartier dispose aussi d’un îlot entre la rue Descartes et le quai de la Gendarmerie, au bord du canal. De quoi y placer une figure de proue sous la forme d’un double immeuble, nommé « La Passementerie ». Un nom en forme de clin d’œil à la Cité internationale de la dentelle et de la mode qui se trouve juste sur la berge opposée.

 Rabot Dutilleul aux manettes. Vue du dehors, la future construction présentera deux immeubles distincts. Ce n’est pas tout à fait exact : il s’agira d’une seule construction, reliée par le sous-sol. Dans celui-ci, chacun des 35 appartements disposera d’un garage. Ce projet est conduit par le groupe Rabot Dutilleul. Ses entreprises de BTP se chargeront de la construction tandis que la promotion est assurée par Nacarat, société spécialisée du groupe. Localement, l’agence calaisienne de MSI assure aussi la commercialisation d’un des deux immeubles. 

 Label BBC. Comme il se doit dans un écoquartier, « La Passementerie » bénéficiera du label BBC (« bâtiment basse consommation »). Elle sera isolée thermiquement et phoniquement selon les techniques les plus performantes à ce jour. Le chauffage collectif sera doté d’une chaudière à condensation avec décompteurs individuels permettant de constater en temps réel le niveau de consommation. Les ouvertures sont orientées est-sud-ouest, le nord étant systématiquement ignoré. Confort supplémentaire : les balcons, présents à tous les étages, seront « enlacés » d’un ruban végétal : le nom de « passementerie » n’est donc pas usurpé.

Au-dessus du marché, mais… Si vous êtes à la tête d’une grande famille et que vous  méditiez d’investir le seul T4 du projet, perché au 5e niveau de l’immeuble au bord du canal, c’est trop tard. Ce lot a déjà été acheté en état de futur achèvement. Mais les promoteurs ont encore du travail : toutes les autres configurations, du studio au T3, présentent encore des lots à vendre. La gamme de prix va de 82 000€ à 183 000€. Des prix qui se situent légèrement au-dessus du marché, mais la qualité des prestations et la proximité du centre-ville peuvent faire oublier cette différence. Les travaux devraient démarrer dans quelques semaines et la livraison est envisagée dans le courant de l’été 2015.