Lâcher de colombes en hommage à Nelson Mandela

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8621 par

Symbole de paix et de fraternité, Nelson Mandela a marqué le XXe siècle par son combat pour la démocratie et la défense des droits de l’homme. Après l’installation du portrait de Nelson Mandela sur la façade de l’hôtel de ville et la mise en berne du drapeau sur le fronton, la Ville d’Arras a rendu […]

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

Symbole de paix et de fraternité, Nelson Mandela a marqué le XXe siècle par son combat pour la démocratie et la défense des droits de l’homme. Après l’installation du portrait de Nelson Mandela sur la façade de l’hôtel de ville et la mise en berne du drapeau sur le fronton, la Ville d’Arras a rendu un dernier hommage à ce grand homme d’Etat, au moment même où il était inhumé à Qunu. Le conseil municipal de la ville d’Arras ainsi que le conseil municipal jeunes avaient donné rendez-vous, le dimanche 15 décembre sur le parvis de l’hôtel de ville, pour un lâcher de colombes. Ce moment fut suivi de la lecture d’Invictus, poème préféré de Nelson Mandela, qui a joué un rôle important dans sa vie, notamment durant son incarcération. Pour mémoire, une rue dans le quartier des Bonnettes porte le nom de Nelson Mandela depuis 2006 (maire de l’époque : Jean-Marie Vanlerenberghe).