Isobat environnement à Beauvois-en-Cambrésis

Le groupe Isobat vise maintenant le Nord-Pas-de-Calais

Publié dans l'édition Nord N. 8624 par

 Mi-décembre, à la Ruche d’entreprises de Beauvois-en-Cambrésis, l’entreprise Isobat environnement a été officiellement accueillie et lancée. Cette SAS, créée récemment, traduit la stratégie de développement dans la région du groupe Isobat. L’histoire, très familiale, de ce dernier remonte à 2006 ; il est implanté notamment à Soissons et Saint-Quentin. Le directeur de l’agence, Samy Hamana, a […]

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 Mi-décembre, à la Ruche d’entreprises de Beauvois-en-Cambrésis, l’entreprise Isobat environnement a été officiellement accueillie et lancée. Cette SAS, créée récemment, traduit la stratégie de développement dans la région du groupe Isobat. L’histoire, très familiale, de ce dernier remonte à 2006 ; il est implanté notamment à Soissons et Saint-Quentin.

Le directeur de l’agence, Samy Hamana, a expliqué que l’activité de l’entreprise concernait la rénovation de l’habitat des particuliers et qu’elle entendait mettre l’accent sur les déperditions énergétiques et donc sur l’isolation des maisons. Cela, précisait-il, représentait 80% de l’activité fin 2013.

Il a ajouté qu’il avait noué deux partenariats stratégiques pour partir à la conquête du Nord-Pas-de-Calais : l’un avec EDF bleu ciel, ce qui lui permet de proposer audits, financements et travaux ; et l’autre avec l’association bien connue Le Relais, qui a imaginé et réalisé un isolant thermique et acoustique baptisé Métisse®, à la fois compétitif et éligible aux aides financières et autres crédits d’impôt. Précisons que Le Relais commercialise maintenant, à partir de la France et de la Belgique, une gamme de produits née d’un processus qui associe collecte, recyclage et donc transformation de vêtements principalement en coton, des jeans en particulier. Elle leur donne une seconde vie économique.

Isobat environnement dispose d’une équipe de déjà sept personnes. La jeune société, rattachée aux métiers du bâtiment, pratique l’isolation, mais aussi l’assèchement des murs, le traitement hydrofuge, les interventions en charpentes et toitures ainsi que, par exemple, l’aménagement de combles.

D.R.

L’équipe d’Isobat environnement lors du cocktail d’accueil organisé mi-décembre à la Ruche du Cambrésis.