Podiums des municipalités© édition 2013

Longuenesse récidive, Marcq-en-Barœul le retour

Publié dans l'édition Nord N. 8618 par

Les lauréats 2013 des Podiums des municipalités© qu’organise l’association ODIS ne sont pas des inconnus : Longuenesse l’était en 2012 et Marcq-en-Barœul l’était déjà en 2010 et 2011.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

Les lauréats 2013.

Organisé depuis 1996 par l’association ODIS (Observatoire des décideurs de l’industrie et des services) que préside Gaétan Deblacquer, avec comme intendant général François Deboosere, les Podiums des municipalités© ont pour objectif d’apprécier et de comparer les performances des collectivités locales de la région selon cinq critères, celui de l’attirance étant la résultante de ses quatre constituants, la gestion, la gouvernance, le service restitué et le partenariat pédagogique. Ce dernier et nouvel indice note la spontanéité, la qualité de la relation qui se noue entre les étudiants stagiaires, acteurs de cette étude, et communes.
Cette étude analytique et comparative est partagée en deux catégories de communes au niveau régional, la «strate» des 10 000 à 20 000 habitants (58 communes et 3 qui s’en approchent) et celle des plus de 20 000 habitants (au nombre de 29). Lille, capitale régionale, est comparée aux 9 autres villes de plus de 200 000 habitants.
La caractéristique principale de ce travail sans équivalent demeure un comparatif des communes dans leur environnement communautaire (communauté urbaine, d’agglomération ou de communes) à similitude de «compétences exercées» sur la base des données moyennes des quatre derniers exercices, budget principal pour les municipalités, consolidé pour leurs groupements.

 Les lauréats 2013

  L’édition 2013 a mis à l’honneur dans l’ordre décroissant les communes suivantes.
− de 10 000 à 20 000 habitants
. Attirance : Longuenesse (1re en 2012) devant Saint-Omer, Bondues, Seclin et Saint-Amand-les Eaux
. Gestion : Longuenesse, Saint-Omer, Aire-sur-la-Lys, Bondues et Seclin 
. Gouvernance : Saint-Amand-les-Eaux, Roncq, Bondues, Douchy-les-Mines et Montigny-en-Gohelle
. Service restitué : Saint-Amand-les-Eaux, Seclin, Caudry, Wasquehal et Hautmont
. Partenariat pédagogique : Bondues, Seclin, Longuenesse, Saint-Omer et Bailleul

− Plus de 20 000 habitants
. Attirance : Marcq-en-Barœul (2e en 2012, 1re en 2010 et 2011) devant La Madeleine, Mons-en-Barœul, Liévin et Croix

. Gestion : Mons-en-Barœul, La Madeleine, Liévin, Denain et Marcq-en-Barœul 

. Gouvernance : Marcq-en-Barœul, Bruay-la-Buissière, Liévin, Hazebrouck et Cambrai
. Service restitué : Coudekerque-Branche, Valenciennes, Lens, Arras et Béthune 
. Partenariat pédagogique : Marcq-en-Barœul, Croix, Douai, Grande-Synthe et Valenciennes

− Plus de 200 000 habitants
. Attirance : Nice devance Rennes et Montpellier, Lille au 9e rang devant Marseille
. Gestion : Nice, Rennes, Montpellier, Lille au 9e rang ;
. Gouvernance : Lyon, Bordeaux, Nantes, Lille au 8e rang ;
. Service restitué : Strasbourg, Montpellier, Bordeaux, Lille au 8e rang
. Partenariat pédagogique : Nice, Nantes Toulouse, Lille demeurant figée au 9e rang

Ce palmarès, les ratios, régionaux et nationaux, les fiches des communes et les analyses commune par commune sont consultables sur le site odis59.org de l’association ODIS.