Trois jeunes avocats primés au Concours d’éloquence

Publié dans l'édition Nord N. 8626 par

Fidèles à la tradition, les jeunes avocats du barreau de Lille se sont pliés à l’exercice du Concours d’éloquence, le 10 janvier dernier. Tous les deux ans, ce concours réunit les avocats de moins de 35 ans ayant jusqu’à sept ans d’ancienneté, au palais de justice de Lille, pour cet exercice oratoire privilégiant éloquence et […]

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Fidèles à la tradition, les jeunes avocats du barreau de Lille se sont pliés à l’exercice du Concours d’éloquence, le 10 janvier dernier. Tous les deux ans, ce concours réunit les avocats de moins de 35 ans ayant jusqu’à sept ans d’ancienneté, au palais de justice de Lille, pour cet exercice oratoire privilégiant éloquence et persuasion. Devant les membres du Conseil de l’ordre et les lauréats du concours précédent, 11 avocats se sont prêtés à l’exercice durant 20 à 25 minutes. Deux thèmes ont eu leurs faveurs (le premier – «La justice est gratuite. Heureusement elle n’est pas obligatoire…» (Jules Renard) – n’a pas trouvé d’amateur) : «Si la justice se présentait toujours sous l’apparence du courage, il y aurait plus de justice» (Alain) ; «T’es avocat et tu plaides pas, non mais allo quoi ?». Ce dernier a rencontré un vif succès, séduisant 8 avocats sur 11. Les lauréats 2014 − Julie Vennarucci, Julien Laurent et Dimitri Betremieux – ont donc obtenu respectivement les titres de 1re , 2e et 3e secrétaires de la Conférence du jeune barreau. En cette qualité, ils prononceront un discours lors de la rentrée solennelle du barreau de Lille en septembre 2014. Ils seront également commis d’office par priorité dans les procès de cour d’assises.

D.R.

Julie Vennarucci remporte la première place du concours d’éloquence.