Tout un symbole

Un million de clients pour BFM/SG

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8621 par

C’est dans les salons du Pré Fleuri à Sainte-Catherine-les-Arras que la Banque française mutualiste (BFM) et Société générale ont souhaité célébrer le passage à un million de clients en 2013.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

De gauche à droite : Marc Rosenberger (BFM), Jean-Luc Bacconnier (SG), Daniel Billeret (Intériale), Eliane Ferbus (MGAS), une gagnante (MGAS), un couple gagnant (Intériale), Pascale Deleurme (BFM).

    En présence d’environ 70 invités,  Marc Rosenberger, directeur des partenariats de la BFM, et Jean-Luc Bacconnier, directeur de la direction d’exploitation commerciale Société générale (sud du Nord-Pas-de-Calais), sont revenus sur les origines et les succès du partenariat BFM/SG initié au service des agents du secteur public, il y a 27 ans. Parmi les 22 000 clients de la direction commerciale d’Arras, ils ont mis à l’honneur symboliquement deux clients adhérents de mutuelles sociétaires de la BFM : la mutuelle Intériale et la Mutuelle générale des affaires sociales (MGAS). Chacun des clients a reçu un coffret Relais & Châteaux pour les remercier de leur fidélité.

 La Banque française mutualiste, une banque originale. Guidée par des valeurs mutualistes de solidarité et de responsabilité citoyenne, BFM place l’intérêt de la personne avant l’intérêt financier. L’organisme bancaire s’appuie sur le réseau des agences Société générale pour distribuer son offre de prêts et d’épargne assortie de conditions attractives. Historiquement, des mutuelles de la fonction publique ont souhaité en 1986 accompagner leurs adhérents tout au long de leur vie, en leur proposant des produits et services bancaires tout en restant fidèles à trois valeurs qui leur étaient chères : la solidarité, la responsabilité et le respect de l’éthique mutualiste. C’est ainsi que s’est créée la BFM, seule banque française dont le capital est entièrement détenu par des mutuelles (sociétariat composé de 27 mutuelles). Aujourd’hui, plus d’un million d’agents du secteur public sont clients de la banque.

 Des banques sur le terrain de la solidarité. La BFM et Société générale unissent également leurs forces localement dans le domaine de la solidarité. Ainsi, en mars 2013, un don SG/BFM est remis à l’association Orphéopolis au profit des orphelins de la police au cours d’une manifestation à Lens, en présence de hauts gradés de la police et de la gendarmerie, de CRS, d’élus locaux et de plus de 200 invités.

Dans un autre domaine, à la demande du directeur de l’hôpital de Somain et sur proposition de la MNH (Mutuelle nationale des hospitaliers), BFM a participé activement et animé une journée «Prévention sécurité routière» pour le personnel de l’hôpital, en organisant un quiz et en offrant un lot au gagnant. Ainsi, elle s’engage depuis plusieurs années dans la prévention des risques financiers et la lutte contre le mal-endettement et le surendettement.