Recrutement

«Je me suis rendue au salon après avoir candidaté sur le site…»

Publié dans l'édition Nord N. 8636 par

Pauline Daniel, diplômée d’un master 2 en management RH, est aujourd’hui responsable relations humaines chez Lidl. Elle a été recrutée à la suite du salon « 24 heures pour l’emploi » de L4M, le 23 mai 2013, au stade du Hainaut à Valenciennes.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

La Gazette. En quoi avait consisté votre démarche ayant abouti à votre embauche en octobre dernier ?

Pauline Daniel. J’avais d’abord vu l’offre sur le site internet de Lidl. L’enseigne recherchait des responsables relations humaines. J’ai postulé sur Internet. Ensuite je me renseignée à propos du salon de l’emploi de Valenciennes. J’ai vu que Lidl devait être présent. Je suis allée rencontrer la personne qui représentait Lidl pour échanger avec elle sur l’offre pour laquelle j’avais postulée.

 De quel traitement votre candidature a-t-elle fait l’objet par la suite ?

La personne qui a reçu ma candidature sur le salon l’a relayée au siège, à Strasbourg. Là, les candidatures sont traitées en fonction des directions régionales. La mienne a été relayée à la direction de Lillers. J’ai rencontré le responsable administratif et le directeur régional à Lillers. Ensuite, je suis passée en «assessment center» à Strasbourg où j’ai été mise en situation pour valider ma candidature. Puis j’ai pris mes fonctions à la direction régionale de Lillers.

 A votre avis, qu’est-ce qui s’est révélé décisif dans votre démarche ?

Le fait de m’être rendue au salon après avoir candidaté sur le site m’a permis de prouver ma motivation pour le poste et ainsi accéder à un premier entretien. L’ assessment center et l’entretien en direction régionale ont ensuite été décisifs dans la validation de ma candidature.

Comment vous étiez-vous préparée pour le salon de Valenciennes ?

J’ai identifié les entreprises qui proposaient des postes dans le domaine RH. Je me suis orientée en priorité vers ces entreprises à propos desquelles je me suis d’abord renseignée quant à leur fonctionnement. Je me suis aussi renseignée sur les postes proposés. Bien sûr, je m’étais munie de CV adaptés aux offres, sur mes expériences en RH.  Quant aux entreprises qui ne proposaient pas de postes dans mon domaine, je me suis renseignée sur leur organisation RH pour proposer par la suite des candidatures qualitatives correspondant à leurs besoins.

 Léger recul du chômage des jeunes

La région comptait en janvier dernier 269 600 demandeurs d’emplois, en hausse de 1,3% par rapport janvier 2013. Comme quasiment tous les mois, le record pour le chômage des moins de 25 ans est encore une fois battu. Cette tranche d’âge représente 20,5% des personnes en recherche d’emploi, en recul toutefois de 6,5% sur un an.  

Pour le taux de chômage, le bassin dunkerquois se situe dans la moyenne régionale. Au troisième trimestre de l’année dernière, 13,4% de la population active de ce bassin était frappée.