La société gondecourtoise veut se développer aux Etats-Unis et en Inde

Le groupe Auxel FTG accompagné par le fonds multirégional GEI

Publié dans l'édition Nord N. 8642 par

Le fonds d’investissement multirégional GEI est entré au capital du groupe familial Auxel FTG, un des leaders européens des solutions de distribution et d’interconnexion électriques dont le siège est situé à Gondecourt.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Cet investissement est le sixième du FCPR GEI, qui a investi près de 30 M€ depuis sa création en 2011 dans des entreprises en phase de développement ou de transmission. GEI a réalisé cet investissement qui lui offre une participation minoritaire aux côtés des dirigeants fondateurs, en s’appuyant sur les équipes du groupe IRD, acteur incontournable du financement des PME en Nord-Pas-de-Calais et souscripteur du fonds aux côtés de plus de 40 «entrepreneurs investisseurs», d’Humanis et de bpifrance.

Fondé en 1986 par Michel Pavy et dirigé actuellement par Marc et Luc Pavy, le groupe Auxel FTG dispose d’implantations à Gondecourt, à Triberg (Allemagne), mais aussi à Granby aux Etats-Unis, à Shanghai en Chine et à Bangalore en Inde. Le groupe réalise 40 M€ de chiffre d’affaires, principalement à l’exportation. Ses produits et solutions de connexion permettent de diminuer les coûts, simplifier l’installation, sécuriser et faciliter la maintenance des équipements électriques dans de nombreux domaines (distribution de courant basse tension, d’électronique de puissance, éoliennes, photovoltaïque, traction ferroviaire, variation de vitesse, onduleurs…). Le groupe conçoit et fabrique des produits et solutions de connexion électrique (busbars, barres de distribution Auxigaine, bornes de raccordement, connectique) pour les armoires électriques et les équipements d’électronique de puissance. Chaque produit est conçu pour répondre aux normes et spécifications de chaque pays et de chaque industriel.

Les principaux clients d’Auxel FTG sont les grands groupes d’électrotechnique (Schneider, Legrand, Hager, ABB, Siemens, Eaton, GE …) et les fabricants d’équipements tels que, par exemple, les éoliennes, la traction ferroviaire, les engins de transport et de manutention.

L’intervention de GEI a pour finalité d’accompagner la poursuite du développement d’Auxel FTG, notamment aux Etats-Unis et en Inde, en prenant le relais d’investisseurs entrés en 2006 (Siparex) lorsque le groupe développait son activité en Chine.