"Escale à Calais 2014" le week-end de la Pentecôte

Point de rencontre entre la mer et les canaux

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8635 par

Les amoureux de la navigation, maritime ou fluviale, vont aimer le week-end de la Pentecôte à Calais cette année : « Escale à Calais 2014 » va leur proposer une grande variété d’animations.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Hervé Morcrette

Marcel Charpentier dans les ateliers calaisiens de la FRCPM, devant le dundee Lorette, le plus ancien voilier navigant du Nord-Pas-de-Calais pour lequel un appel aux dons afin de favoriser sa rénovation a été lancé.

Fondée en 1986, la FRCPM (Fédération régionale pour la culture et le patrimoine maritimes) rassemble des associations, des musées et des hommes soucieux de valoriser la culture maritime de leur littoral. Après Dunkerque en 2013, Calais recevra cette année la grande animation annuelle de la FRCPM. Une manifestation « à domicile » puisque, si le siège de la Fédération se situe à Lille, c’est à Calais qu’elle possède, depuis 2008, son centre technique.

 En écho à la « Majest’in« . Du 6 au 9 juin prochains, le week-end de la Pentecôte, la cité des Six-Bourgeois vivra au rythme d' »Escale à Calais 2014″. Fête maritime, mais pas seulement, comme le précise Marcel Charpentier, délégué général de la FRCPM : « Calais est une ville d’eau. Il y a la mer mais aussi le réseau de canaux qui aboutit et qui enserre la partie historique de la ville. Avec l’arrivée de la Majest’in, Calais fait la promotion de la navigation fluviale. Nous nous inscrirons dans ce mouvement en proposant une parade fluviale du pont de Coulogne au bassin de la Batellerie. » Quant à la « maritimité« , elle sera à l’honneur dans le bassin Carnot contigu, point de rencontre entre l’eau douce et l’eau de mer.

 Village, sorties en mer, visites… « Escale à Calais 2014 » accueillera une flottille de navires et d’embarcations de différentes époques. « L’organisation d’animations variées sensibilisera le grand public à l’importance de l’eau sur notre territoire et à son rôle dans le développement et l’attractivité de l’agglomération« , avance encore M. Charpentier. Parmi ces animations, on comptera des sorties en mer, des visites des bateaux présents, des démonstrations et des évolutions commentées, et la présence d’un village où le public pourra être en contact avec des associations ou des artisans dont le patrimoine maritime est la raison d’être.

 Deux siècles de transmanche. « Escale à Calais 2014 » sera aussi l’occasion de commémorer deux siècles de transmanche, les traversées entre Calais et le rivage d’Albion n’ayant véritablement pris leur essor qu’à la fin des guerres napoléoniennes. Assumant l’organisation technique, l’invitation ou l’affrètement des bateaux, la communication ainsi que la coordination du village, la FRCPM va consacrer un budget de 200 000 euros pour l’événement. Ce n’est pas « une danseuse » selon Marcel Charpentier, mais « une articulation des consciences pour remettre de la proximité entre le patrimoine maritime et la population » .