Quartier des Trois-Parallèles à la citadelle d’Arras

Une nouvelle pépinière d’entreprises

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8643 par

 Depuis peu, le quartier des Trois-Parallèles à la citadelle d’Arras, nouvelle étape dans l’aménagement du site historique, accueille des associations et des entreprises. Ils sont dix structures, bientôt onze, à avoir fait le choix de s’implanter dans cette pépinière d’entreprises.  Quartier des Trois-Parallèles. L’ancien bâtiment 51 des engagés volontaires se dénomme désormais le quartier des […]

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

Le quartier des Trois-Parallèles, ancien bâtiment 51 des engagés volontaires, est situé dans le site de la citadelle d’Arras, sur la place d’Armes et non loin de la chapelle.

 Depuis peu, le quartier des Trois-Parallèles à la citadelle d’Arras, nouvelle étape dans l’aménagement du site historique, accueille des associations et des entreprises. Ils sont dix structures, bientôt onze, à avoir fait le choix de s’implanter dans cette pépinière d’entreprises.

 Quartier des Trois-Parallèles. L’ancien bâtiment 51 des engagés volontaires se dénomme désormais le quartier des Trois-Parallèles. Cet immeuble était utilisé pour loger les volontaires lorsque la citadelle avait une vocation militaire. Composé de quatre niveaux et d’un sous-sol, construit en 1998 et rénové en 2008, c’est le bâtiment le plus récent du site classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

Cet immeuble possède un signe distinctif : trois bandes verticales et parallèles rappelant la présence au même endroit du bâtiment du Curé, bombardé et entièrement détruit lors de la Première Guerre mondiale. Les bandes caractérisent un système d’attaque développé par Vauban : trois lignes parallèles et courbes ayant pour centre la cible du rempart à attaquer. L’ennemi doit passer par ses trois tranchées parallèles, reliées entre elles par des boyaux en zigzag. Quant au quartier, les militaires nommaient ainsi leurs bâtiments.

 La nouvelle vie du bâtiment. D’une surface totale de 2 600 m2 et 700 m2 de sous-sol, ce bâtiment a subi une mutation radicale. Les 96 pièces (hors locaux techniques) servant de chambres et de bureaux ont été transformées en cellules pouvant accueillir les entreprises. Au rez-de-chaussée, une salle de réunion à la disposition des locataires permet d’accueillir 19 personnes. Un accès sécurisé par interphone permet aux locataires d’autoriser ou non l’accès depuis les bureaux.

La CUA a pris en charge la réalisation de l’aménagement pour un coût de 1,4 Md€ HT, dont une subvention de la Direction régionale des affaires culturelles et de la Région pour aménagements spécifiques du Centre régional des lettres et du livre de 124 650 € HT. Le loyer hors charges est de 105 €/m2/an. Les charges s’élèvent à 60 €/m²/an (estimation prévisionnelle) tout compris, hors nettoyage des parties privatives et abonnements téléphone/Internet.

 Entreprises et associations installées au quartier des Trois-Parallèles

Association Face Artois

Société Digistart (réseau de sites internet sur le thème des animaux de compagnie)

Initiative Grand-Arras (accompagnement à la reprise/création d’entreprise)

Artois emploi entreprise (structure insertion et emploi)

Association prévention routière

Protection judiciaire de la jeunesse

Syndicat mixte Nord-Pas-de-Calais numérique (mise en place du très haut débit dans la région)

Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (UMIH)

Centre régional des lettres et du livre (CRLL) 

Radio locale Planète FM

Prochainement, Agroé, pôle d’excellence agroalimentaire de la région