Rencontre artistique école/entreprise

Lycée Jacques-le-Caron à Arras

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8657 par

  Le groupement artistique du lycée des métiers du bâtiment et des énergies durables Jacques-Le-Caron à Arras et le groupe Renault Arts Douai «Usine Georges-Besse» ont organisé la 4e rencontre artistique école/entreprise avec le soutien de l’association de solidarité internationale Les Amis de Zod Neeré et du Rotary de Nœux-Soleil de l’Artois.   Les Amis […]

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 

D.R.

L’association de solidarité internationale Les Amis de Zod Neeré présentait également de nombreuses œuvres originales.

Le groupement artistique du lycée des métiers du bâtiment et des énergies durables Jacques-Le-Caron à Arras et le groupe Renault Arts Douai «Usine Georges-Besse» ont organisé la 4e rencontre artistique école/entreprise avec le soutien de l’association de solidarité internationale Les Amis de Zod Neeré et du Rotary de Nœux-Soleil de l’Artois.

 

Les Amis de Zod Neeré. L’association présidée par Annie Dequidt compte près d’une centaine d’adhérents, dont une vingtaine de moins de 25 ans. Elle soutient les initiatives locales menées à Ouagadougou et à Sabou par Zod Neeré («les bienfaits de l’amitié») et la scolarisation des enfants du Burkina Faso en aidant essentiellement les familles les plus pauvres de ce pays où la scolarisation est payante. Annie Dequidt présente les objectifs généraux de l’association : «Apporter un soutien pour renforcer les initiatives déjà existantes avec la mise en place de projets au profit des populations les plus pauvres. Il faut aussi sensibiliser l’opinion publique aux problèmes rencontrés dans ces pays en voie d’émergence en leur présentant des solutions et en favorisant les échanges sociaux et culturels

 

Renault Arts Douai. Depuis 35 ans, le groupe Renault Arts Douai assure la promotion de la création artistique par la conception, la construction et la naissance d’une image ou d’un objet.

Regroupant des salariés, des retraités et quelques conjoints, ces autodidactes sont animés par la passion de la création et présentent avec bonheur leurs travaux à travers des expositions organisées dans le Douaisis. Sophie Demeester, professeur d’arts appliqués au lycée Jacques-Le-Caron, a remercié avec beaucoup de sensibilité les exposants «faiseurs d’art (…), humbles artisans» qui, en présentant leurs travaux, espèrent transmettre leur passion.