Catastrophe du 16 août 1964 à Montvalezan (Savoie)

Commémoration à Arras

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8687 par

  En dévoilant une plaque commémorative dans le hall de l’hôtel de ville, la municipalité d’Arras a souhaité commémorer la catastrophe du 16 août 1964 où quinze enfants et trois moniteurs d’Arras avaient perdu la vie à Montvalezan en Savoie. Le même jour, 16 août, avait lieu une cérémonie du souvenir sur le lieu de […]

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 

D.R.

Une plaque commémorative a été dévoilée le 16 août dans le hall de l’hôtel de ville d’Arras.

En dévoilant une plaque commémorative dans le hall de l’hôtel de ville, la municipalité d’Arras a souhaité commémorer la catastrophe du 16 août 1964 où quinze enfants et trois moniteurs d’Arras avaient perdu la vie à Montvalezan en Savoie. Le même jour, 16 août, avait lieu une cérémonie du souvenir sur le lieu de l’accident, au lieu-dit « La Croix d’Arras », où une stèle marque ce jour endeuillé.

 

Un terrible accident en Savoie. C’est au cours d’un séjour dans les Alpes du Nord qu’un car d’Arras a eu un terrible accident le 16 août 1964. Il conduisait des enfants et des adolescents en colonie de vacances, un séjour organisé en montagne par l’association Jeunesse et Joie. Ils avaient ainsi rejoint le col du Petit-Saint-Bernard pour la Fête des bergers. C’est au retour que, vraisemblablement déséquilibré, le car était parti en tonneaux dans une prairie aval à la route, sur la commune de Montvalezan. Les secours avaient alors dénombré une soixantaine de blessés, dont le chauffeur et le prêtre responsable de la colonie, ainsi que le décès de quinze enfants et de trois moniteurs. Un bilan funeste que la ville n’a pas oublié, cinquante ans après la catastrophe.