Des bornes pour recharger les véhicules électriques

L’agglomération boulonnaise déploie l’électromobilité

Publié dans l'édition Nord N. 8693 par

Dans le prolongement du Grenelle de l’environnement, les ministères du Redressement productif, de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie et le Secrétariat d’Etat chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche ont lancé, en 2012, la mission Hirtzman afin de développer l’usage des véhicules électriques et le déploiement des infrastructures nécessaires (bornes […]

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Dans le prolongement du Grenelle de l’environnement, les ministères du Redressement productif, de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie et le Secrétariat d’Etat chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche ont lancé, en 2012, la mission Hirtzman afin de développer l’usage des véhicules électriques et le déploiement des infrastructures nécessaires (bornes de recharge). Le conseil régional Nord-Pas-de-Calais s’est aussitôt inscrit dans cette démarche en lançant un appel à projets visant à soutenir les initiatives des territoires.

La communauté d’agglomération du Boulonnais est l’une des premières à y répondre favorablement. Le 27 juin, son conseil communautaire s’est prononcé positivement pour ajouter l’électromobilité à la liste de ses compétences facultatives, invitant les 22 communes de son territoire à voter en faveur de ce transfert de leur compétence.

La CAB s’est fixé trois axes prioritaires : le déploiement d’infrastructures publiques, la promotion du véhicule électrique, la mise en place de services de mobilité.

Déjà, dans une démarche volontaire, bien des collectivités de l’agglomération, dont la CAB elle-même et la ville-centre Boulogne ont enrichi leur parc de véhicules électriques et hybrides rechargeables (automobiles et deux-roues). L’intercommunalité va désormais prendre en charge la création, l’entretien et l’exploitation des bornes de recharge nécessaires.