La création au féminin

Le numérique leur va si bien…

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8689 par

Elles sont nombreuses à créer leur entreprise dans un domaine qui, a priori, n’est pas spécialement féminin. Mais le cliché du «geek» est loin derrière nous : les femmes osent, et surtout, elles osent dans le numérique, ce secteur porteur, à l’avenir prometteur et résolument féminin !

What a Nice place, EuraTechnologies

 «Je n’aurais pas créé ailleurs que dans le Nord-Pas-de-Calais»

Isabelle Bully (à gauche) et Anne Debertonne ont appris les techniques numériques sur le tas.

Isabelle Bully (à gauche) et Anne Debertonne ont appris les techniques numériques sur le tas.

Isabelle Bully et Anne Debertonne sont à l’origine d’un concept totalement inédit : du personal shopping déco en ligne. On connaissait les personal shoppers côté mode – un professionnel qui se charge du shopping à votre place –, mais dans l’aménagement intérieur, c’est une grande première.

«En faisant des travaux, j’ai cherché des idées de déco et je me suis rendu compte que ce n’était pas évident, une fois sortie des magazines classiques. Un jour, j’ai appelé Anne pour prendre de ses nouvelles et ce coup de fil de courtoisie s’est transformé en coup de fil professionnel ! On avait chacune envie de créer notre structure et on s’est retrouvées autour d’un projet commun», se souvient Isabelle Bully. Passionnées de déco, elles travaillent méticuleusement sur leur projet à partir de septembre 2012, avec un sérieux coup de pouce : la Startup Weekend d’Euratechnologies. Un pitch d’une minute, un week-end pour créer son site internet, établir son business plan et, à la clé, une place au sein de l’incubateur pour les meilleurs. Pari gagné pour What a Nice Place – Isabelle et Anne étaient les seules femmes à participer ! –, elles s’installent à EuraTech’ en janvier 2013.

Concept. Vous avez un projet d’aménagement mais vous n’avez pas le temps (ou l’envie) de faire un repérage en boutique ? What a Nice Place se propose de le faire pour vous, en sélectionnant les produits que vous recherchez et en vous recommandant des sites. Lancé depuis le 18 juin dernier, le site a déjà rencontré ses adeptes. D’autant plus que le service est entièrement gratuit. What a Nice Place se rémunère en touchant une commission sur les achats effectués via les sites partenaires. «Nous ne voulons surtout pas être élitistes, nous travaillons avec tous les budgets», rassure Isabelle Bully. L’entreprise a bénéficié d’une subvention de 24 000 € par NFID et bpifrance et d’un prêt d’honneur de 50 000 € par LMI. «J’ai travaillé à New York et là-bas on pense que tout est possible. Ici, on a retrouvé cette même émulation, je n’aurais pas créé mon entreprise ailleurs que dans le Nord-Pas-de-Calais», poursuit-elle. L’an prochain, les deux créatrices espèrent conquérir l’international.

Vous voulez en savoir plus ?

Rendez-vous lundi 15 septembre de 11h30 à 12h15, Agora 4, pour l’atelier «Les femmes créent leur place dans le monde du numérique». Elles ont osé créer dans ce domaine ou utilisent le web pour développer leur entreprise. Elles sont parmi les 12 femmes installées à EuraTechnologies qui viendront témoigner de leur parcours dans un domaine encore peu féminin (12% au niveau national). Intervenantes : Michèle Geoffray (Comefil), Isabelle Bully et Anne Debertonne (What a Nice Place) et Corrine Alexandre (Kidzou).