A Tournehem-sur-la-Hem, librairie, salon de thé, produits du terroir

L’escargot devient intello…

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 9501 par

Comment reconvertir, en pleine campagne, une activité agricole en un patchwork où se mêlent librairie, salon de thé, produits du terroir et autres goûters pour enfants ? Au hameau de la Ronville, à Tournehem-sur-la-Hem, Hélène Boin-Jacquart tente le pari.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Hervé Morcrette

Hélène Boin-Jacquart au sein de son rayon librairie.

Hélène Boin-Jacquart a reçu l’héliciculture en héritage. A la suite de son père, elle a porté le flambeau durant dix ans. Des contraintes ont eu raison de sa ténacité en 2012. Principal accusé : le climat. Mme Boin-Jacquart évoque des «nuits d’août à moins de 10 degrés» qui ne permettent pas au «petit gris» de s’épanouir. Quant à changer de variété, l’hélicicultrice, puriste, s’y est refusée.

La passion des livres. «Les livres sont ma deuxième passion», annonce Hélène Boin-Jacquart. Comme il lui faut tourner la page de l’héliciculture, elle reconvertit les locaux situés derrière sa maison et ouvre une librairie. Qu’elle nomme… «L ‘Escargot intello» ! Elle se plonge «dans ce monde codé qu’est celui de l’édition». Ayant appris quelques ficelles du métier, elle réalise ses achats, aussi bien pour s’adresser aux adultes qu’à la jeunesse. La librairie est ouverte depuis le 28 juin dernier.

Salon de thé et petite restauration. Mme Boin-Jacquart a conscience qu’une librairie installée en pleine campagne ne déplacera pas les foules. Elle met donc en place des diversifications. Elle a lancé dans les mêmes locaux un salon de thé. Le thé qui est servi est de marque française, le «Pagès». Le café vient de chez Didier Boulet, torréfacteur à Blendecques ; le jus de pommes est produit à Nortkerque et la limonade de chez Noreni à Bayenghem-les-Eperlecques : Hélène fait jouer la proximité. De même, Mme Boin-Jacquart concrétisera prochainement un projet de petite restauration le midi sur réservation, «avec des produits locaux et de saison». L’ancienne éleveuse d’escargots s’est aussi rapprochée du réseau «La ruche qui dit oui», qui rapproche producteurs et consommateurs de produits du terroir dans un seul lieu. La mise en place d’une réunion hebdomadaire aura lieu en septembre.

Animations pour les enfants. Pour ajouter encore des cordes à son arc, Hélène Boin-Jacquart a lancé une animation pour les enfants intitulée «De la forêt au livre». Enfin, des goûters d’anniversaire sont proposés par l’Escargot intello où tout, de l’invitation aux cadeaux, en passant par le gâteau et les animations, est pris en charge par l’hôtesse de la Ronville.

Une foi à déplacer les montagnes. Lancée avec le statut d’auto-entrepreneur, uniquement sur ses fonds propres, Hélène Boin-Jacquart possède la foi qui déplace les montagnes. Sa zone de chalandise réunit le Calaisis et L’Audomarois. «J’ai déjà eu des personnes de l’Eure-et-Loir qui étaient de passage en vacances», explique l’optimiste à tous crins qu’est Mme Boin-Jacquart. Et de l’optimisme, il lui en faudra car le hameau de la Ronville n’est pas précisément le centre du monde…