A Liévin

Practee : une formation en bâtiment simple et innovante

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8691 par

C’est à Liévin, sur la zone de l’Abregain, que Practee formations a élu domicile. L’organisme propose des outils pédagogiques simples d’utilisation pour former les collaborateurs d’entreprise aux bonnes pratiques en matière de construction et d’étanchéité à l’air des bâtiments.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

ACT'Presse

Practee formations a développé des outils spécifiques et propose des formations ludiques pour comprendre les nouvelles techniques de pose et répondre à la RT 2012 qui impose des bâtiments mieux isolés.

Depuis plusieurs années, la réglementation en matière de construction des bâtiments impose de plus en plus de contraintes en termes d’isolation et d’étanchéité à l’air. «Depuis le 1er janvier 2013, la RT 2012 s’applique à toutes les constructions neuves. Elle impose un niveau de performance en matière d’étanchéité à l’air, pris en compte dès la conception et pendant toute la durée des travaux», présente Benjamin Fedor.
Pressentant depuis quelques années que le cadre réglementaire allait imposer l’adoption de nouvelles méthodes de travail, il a décidé avec trois associés (Jean-Louis Cappou, Sébastien Lermenier et Hubert Maseik) de créer en 2011 le centre Practee formations.
«Nous sommes tous les quatre issus du domaine de la construction. Nous avons décidé de mettre en commun nos savoir-faire et de nous lancer dans la création d’outils et d’un centre de formation innovant», poursuit-il.
L’innovation vient du fait que Practee formations aborde les problématiques rencontrées sur les chantiers de manière très ludique. Ainsi, après quelques balbutiements et une participation active sur le chantier de Villavenir 2, l’entreprise a pris de l’ampleur, pour devenir un acteur reconnu du monde de la formation. «Aujourd’hui, nous avons inauguré un centre dédié à la formation des collaborateurs des entreprises du bâtiment du bassin minier. Nous disposons de plusieurs salles pour la partie théorique et mettons à disposition les outils que nous avons développés en interne», souligne Benjamin Fedor, président la SAS Practee formations.

Des outils éprouvés. Une des activités consiste, en effet, à créer des outils de formation simples et ludiques. L’entreprise a énormément travaillé en recherche et développement pour développer toute une gamme de produits.
Elle a d’ailleurs répondu à un appel d’offres lancé par la Région pour équiper les lycées de plates-formes permettant d’aborder les techniques de pose sur les filières sèches et humides. Il s’agissait alors de regrouper dans un petit espace toutes les problématiques que l’on peut rencontrer sur les chantiers.
Après cette expérience dans le domaine de la formation initiale, la deuxième étape a été d’aborder la formation continue. «Nous avons créé les Practee Box qui permettent d’apprendre les gestes précis. Nous avons également été plus loin en travaillant sur des outils de compréhension des phénomènes thermiques.» Comprendre le phénomène de déphasage ou encore celui de la migration de la vapeur d’eau, appréhender l’efficacité d’une ventilation mécanique, c’est ce que promettent ces outils pédagogiques développés en interne.  
Le dernier-né des outils, la Practee Mobile, est un conteneur équipé qui met en situation les différentes problématiques que l’on peut rencontrer sur les chantiers. Elle vise à la formation des ouvriers directement sur les lieux d’intervention. «Brevetée et  entièrement mobile, pouvant être utilisée partout en France, avant ou pendant les chantiers, elle offre une grande souplesse d’utilisation.»
Practee formations, c’est aussi quatre salariés et un vivier de 20 formateurs capables d’intervenir partout en France.
La réglementation étant en constante évolution, Benjamin Fedor sait qu’il est encore «possible d’aller beaucoup plus loin, notamment vers les bâtiments à énergie zéro». En attendant 2020 et l’obligation pour les maisons d’être à énergie positive, Practee formations souhaite se développer et essaimer dans d’autres régions.