We are fitness & crossfit à Dunkerque

500 m² dédiés à l’effort

Publié dans l'édition Nord N. 8704 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

We are fitness and Crossfit a déjà converti plus de 200 Dunkerquois à cette nouvelle discipline.

Leur licence STAPS en poche, Rémi Vandenberghe et sa compagne Audrey Leprêtre sont partis en Guadeloupe pour préparer leur brevet d’Etat. Lui se voyait prof d’EPS, elle imaginait une carrière dans le management sportif. Finalement, ils y ont découvert le crossfit et ont revu tous leurs projets. Depuis le 22 avril, après un an de préparation, dont six mois pour trouver l’endroit idéal, ils sont les gérants de We are fitness & crossfit, une salle de musculation d’un genre nouveau, étirée sur un plateau de 500 m², à Dunkerque. «Le crossfit c’est un mélange d’haltérophilie, de triathlon et de gym, explique Rémi Vandenberghe. L’objectif est de créer un athlète le plus complet possible : vous devez être capable de courir un marathon comme de bien porter un frigo. Ce qui prime, ce n’est pas l’esthétique, mais la condition physique», résume le prof. Ce n’est a priori pas donné à tout le monde, mais ça se travaille. Et c’est ce que propose Rémi Vandenberghe et sa compagne depuis le printemps, aux quelque 160 Dunkerquois qui ont déjà adhéré au concept. Dans l’ancien atelier de réparation automobile transformé en un seul et grand plateau, ils proposent des séances allant de 30 minutes à 1 heure, par petits groupes de 12 personnes maxi. «On est dans la proximité, c’est important pour comprendre pourquoi une personne vient, connaître ses objectifs et bien s’en occuper», insiste le gérant de la salle. On est loin des clichés d’une salle de musculation classique : «Ici c’est communautaire dans le bon sens : on a un public très hétéroclite, mais les gens discutent entre eux, créent des liens et s’encouragent. Il y a une émulation dans l’effort qui les aide à dépasser leurs limites» ,confirme le coach. Lever de la fonte, marcher sur les mains, enchaîner les tractions, faire du rameur, manipuler un medecine ball, monter à la corde à la force des bras… Si les appareils sont peu nombreux au milieu de ces 500 m², les exercices ne manquent pas. «On peut venir pendant un an et ne jamais tomber sur la même séance, assure Rémi Vandenberghe. Il y a un tableau de bord avec une programmation pour trois ou quatre mois qui permet de voir une réelle progression.» L’effort est tout autant physique que technique. Les exercices s’enchaînent de façon dynamique sur un fond de musique électro qui donne le rythme. «L’idée est de mixer les disciplines et de faire des choses simples pour se sentir en meilleure forme au quotidien. On a du muscle productif», conclut le gérant.

Infos clés

Statut : SARL
Gérants : Rémi Vandenberghe et Audrey Leprêtre
Ville : 59140 Dunkerque
Création : 2014
Web : www.wearefitness-crossfit.com

Effectif : 2
Siren : 800 466 286 00013

NAF : 9313Z