Les dirigeantes du Cercle féminin de Béthune intéressées par les réseaux sociaux

Des activités plus présentes encore sur la toile

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 9514 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

Les dirigeantes d’entreprises sont convaincues que les réseaux sociaux peuvent les aider à développer leur activité.

Artois initiative a créé le Cercle féminin des dirigeants d’entreprise de l’arrondissement de Béthune en 2013. Un tel projet a trouvé tout son sens sur un territoire où 30 % des créateurs d’entreprises sont issus de la gent féminise. Ce club offre à ses membres la possibilité  de prendre du recul par rapport à leur activité quotidienne, d’éviter l’isolement, de recueillir des conseils et bénéficier de l’expérience des autres. 

Au fil du temps, les choses se sont construites et le Cercle féminin a trouvé sa vitesse de croisière. Les membres se réunissent régulièrement (au rythme d’une fois par trimestre en général) afin d’évoquer des problématiques communes. Il y a des personnes assidues et d’autres qui viennent de façon plus sporadiques mais un noyau dur s’est formé. Le mode opératoire est toujours le même, les dames se retrouvent à la pause déjeuner et un professionnel intervient sur un point précis, puis s’instaurent le débat et le jeu des questions/réponses. «  Le sujet de la réunion est choisi selon les souhaits des chefs d’entreprise. A la fin de chaque rendez-vous, nous remettons un questionnaire et les gens peuvent émettre des souhaits… En fonction de la demande, on battit le programme », explique Céline Delansay, directrice adjointe d’Artois initiative.        

Des conseils pour réussir sa page Facebook. La dernière rencontre s’est déroulée au centre d’affaires Fleming à Béthune le 2 décembre, elle a attiré une vingtaine de  participantes, issue de différents domaines d’activités tels que la restauration, la formation, les services à la personne, le commerce…   

La réunion était consacrée  à un thème qui a été plébiscité : comment créer et animer une page sur Facebook. La créatrice de Studio Del, Delphine Lesur, a animé cette rencontre qui a permis d’appréhender la question de l’utilisation des réseaux sociaux par les professionnels.

Toutes les participantes sont conscientes qu’il s’agit d’un outil de communication devenu incontournable, qui sert de moyen d’information ou de divertissement et qu’à ce titre, il peut être intéressant pour toucher un large public. Les échanges ont laissé apparaître que Facebook peut constituer un argument de choix pour faire connaître des produits et services ou encore pour assurer la promotion d’offres.

Ce moyen de communication crée un lien direct avec le client d’où l’importance de relayer des informations pertinentes.

Les étapes de création d’une page ont été balayées, le choix du nom, la personnalisation ont notamment été abordés. Des éléments ont aussi été  évoqués tels que comment trouver des fans, savoir gérer les mailings, construire son réseau. Les membres du Cercle féminin ont pu ainsi repartir avec des certitudes et elles sont armées pour éviter les écueils.