ESS : soirée spéciale "association"

L’optimisation des ressources humaines associatives

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 9512 par
ACT'Presse

120 personnes ont assisté à la conférence sur l’optimisation de la gestion des ressources humaines dans le monde associatif, à Lens.

Depuis plusieurs années, le mois de novembre est dédié à l’économie sociale et solidaire. Dans ce cadre, plusieurs initiatives sont nées à l’échelle régionale, comme celle organisée, il y a quatre ans, par les cabinets Deloitte, In Extenso et TAJ, en partenariat avec le Crédit mutuel, qui proposent une conférence sur un thème d’actualité dédié au monde des associations.
«Forts du succès de l’édition 2013, qui s’était déroulée au musée des Beaux-Arts d’Arras, à laquelle plus de 200 personnes avaient participé, nous avons décidé de réitérer cette opération dans un lieu emblématique de la région», présente Laurent Desmyter, responsable du secteur associatif et des collectivités locales au sein du cabinet In Extenso.
C’est dans l’amphithéâtre « la Scène » du Louvre-Lens, avec un peu plus de 120 participants, que s’est déroulée cette année, la conférence sur l’optimisation de la gestion des ressources humaines dans le monde associatif.  
«Il s’agit d’une thématique d’autant plus d’actualité que les associations et fondations doivent faire face à des difficultés de plus en plus nombreuses et complexes », poursuit Laurent Desmyter. Plusieurs points ont été examinés, notamment la rémunération des collaborateurs de l’économie non marchande. Les différents contrats et aides disponibles pour les salariés du monde associatif ont aussi été abordés, avec «une attention particulière portée à l’étude des avantages en termes de réduction des charges sociales». Enfin, une troisième et dernière partie a été consacrée aux outils d’optimisation pour les salariés sans augmentation de coût pour les structures.

ACT'Presse

Les intervenants ont abordé différents points de la gestion RH, notamment la fiscalité et son optimisation.

D’autres actions. Chaque année, les partenaires de l’opération œuvrent pour le monde associatif de différentes manières. Chaque partenaire a développé des compétences particulières et mène des actions ponctuelles à destination du monde associatif.
Ainsi, In extenso et le Crédit mutuel. «En ce qui nous concerne, nous travaillons sur la réforme comptable et sur l’audit des comités d’entreprise », détaille Laurent Desmyter. Il y a deux ans, le cabinet In extenso, également à l’initiative d’un forum national sur les thématiques associatives, a organisé le plus gros forum associatif à Lille.  
«Enfin, nous organisons chaque mois ce que nous avons baptisé les ‘Matinales’, où nous abordons pendant deux heures des thèmes en fonction de l’actualité et des besoins des participants.»
Preuve s’il en est que l’économie sociale et solidaire a de nombreux relais en région.