TIC

Orange permet à ses clients de payer avec leur smartphone

Publié dans l'édition Nord N. 8705 par

L’opérateur téléphonique a procédé, le 5 novembre à Lille, à l’opération Orange Cash qui lance le paiement sans contact avec téléphone mobile.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Le paiement se fait par NFC, technologie du sans-contact.

Le paiement se fait par NFC, technologie du sans-contact.

Payer avec son téléphone mobile, c’est désormais possible dans le Nord-Pas-de-Calais. Depuis le lancement à Lille de l’opération Orange Cash, ce nouveau type de paiement pourrait s’amplifier. Mais il faut être abonné chez Orange. Que faut-il faire pour accéder au paiement par mobile ? Il suffit de télécharger sur son smartphone l’application Orange Cash, déjà disponible sur Androïd et disponible dans les jours qui viennent sur Windows Phone.  Ensuite on y introduit le numéro de sa carte bancaire, lequel numéro «n’est pas stocké sur le smartphone, mais sur une plate-forme sécurisée», rassure Nadine Foulon-Belkacémi, directrice Orange Nord de France. Sur ce volet sécurité, on tient à préciser chez Orange que depuis les premiers tests faits en 2009, «pas le moindre cas de fraude n’a été signalé. C’est un niveau de sécurité qui, a minima, est celui de la carte bancaire».

Une fois le numéro de la carte bancaire introduit, il ne reste plus à l’abonné qu’à charger le montant de son choix sur son smartphone puis à s’en aller le dépenser. Pour payer ses achats il suffit ensuite de poser son téléphone sur le terminal de paiement du commerçant. Le paiement se fait par NFC, technologie du sans-contact. Pour les montants en dessous de 20 €, pas besoin de code confidentiel : le paiement est automatique. ce qui fut démontré par les opérateurs d’Orange le 5 novembre à la Brioche Dorée et la boutique Jeff de Bruges rue de Béthune à Lille. Pour des montants supérieurs à 20 €, il faut un code confidentiel qui aura été choisi par l’abonné lors de l’installation de l’application Orange Cash sur son smartphone. Un code confidentiel qu’il vaut mieux différencier du code de la carte bancaire. Rien qu’en septembre dernier, on estime à 9 millions le nombre de paiements réalisés avec cette technologie du sans-contact.

Mais être abonné chez Orange ne suffit pas. Les autres conditions pour que le paiement se fasse : disposer d’un smartphone compatible avec la technologie NFC ainsi que d’une carte SIM elle aussi compatible. Il faut de même que le commerçant dispose d’un terminal de paiement compatible NFC. Chez Orange, on estime à environ 9 000  le nombre de commerçants équipés de ce type de terminal de paiement rien que dans le Nord. D’ailleurs, si Lille, Rennes et Nice ont été choisies pour le lancement d’Orange Cash, c’est parce que ces villes figurent parmi celles qui présentent les plus fortes concentrations de terminaux de paiement NFC.  Pour cette opération de lancement, Orange a noué des partenariats avec une quarantaine de commerçants à proximité de chacune de ses agences à Lille, à Villeneuve-d’Ascq et à Armentières.

L’opérateur téléphonique estime à 27 000 le nombre de ses clients équipés d’un smartphone compatible. Le déploiement national est prévu l’année prochaine à Paris. Que coûte tout cela à l’abonné ? «Pas le moindre centime», assure-t-on chez Orange.