Victoires des autodidactes

Pierre Riou désigné autodidacte de l’année 2014

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 9511 par

La vingt-cinquième édition des victoires des autodidactes vient de se clore par une soirée au Louvre-Lens avec la mise en avant du parcours de trois chefs d’entreprises. Pierre Riou, désigné autodidacte de l’année 2014, Philippe Lallier Allo Bébé reçoit le prix de l’audace, Julie Decayeux Chevalait, le coup de cœur du jury.

ACT'Presse

Pierre Riou ému d’avoir été désigné Autodidacte de l’année pour la région Nord.

Pierre Riou est un homme humble, dynamique, visionnaire, courageux, inventif, débordant d’énergie, il était jeune, 26 ans lorsqu’avec son épouse Christiane, ils se lancent dans la vie professionnelle. C’est d’abord en tant que responsables d’un camping dans l’ouest de la France et rapidement en tant qu’artisan poseur de vitrage.
Autodidacte comme 2 chefs d’entreprises sur 3, il a mis tout son cœur dans le lancement de son activité. Ses premiers clients, il les a trouvés sur les marchés de sa région. Pierre Riou faisait du changement de vitre et des petits travaux. Si vous en doutiez encore, cet homme est surtout habile de ses mains. En 1983, il décide de créer un petit atelier, dans le lequel, il fabrique ses premiers doubles vitrages de manière artisanale.
L’année 1988 sera une année charnière dans le développement de son activité. Bricoleur à ses heures, Pierre Riou met au point un procéder pour industrialiser la fabrication de son double vitrage. Il dépose alors son premier brevet et reçoit pour cette invention présentée au salon international du verre de Düsseldorf, le prix de gestion artisanale des Chambres des métiers de l’Eure, du Calvados et de la Seine Maritime.
A la fin des années 1980, son entreprise compte la VIP (Vitrages Isolants de Pont-Audemer), compte une vingtaine de salariés, elle est à l’aube d’une longue série d’acquisitions et de développements couronnés par ce trophée des Victoires des Autodidactes de l’année 2014.

ACT'Presse

Photos de famille avec les lauréats de ces Victoires des Autodidactes 2014 et les partenaires sur la région Nord-Pas-de-Calais - Picardie - Haute-Normandie.

Une reconnaissance. Aujourd’hui, le groupe Riou Glass compte un peu plus de mille salariés, répartis sur 17 sites de productions en France, sur l’île de la Réunion et l’île Maurice. Grâce à ces différentes acquisitions, le groupe Riou maîtrise aujourd’hui la chaîne de production verrière de A à Z. En 2012, Riou Glass a racheté 50% du capital d’Eurofloat, une société spécialisée dans la production de verre plat, et est ainsi devenu le premier transformateur indépendant français à remonter la filière pour devenir fabricant de verre plat. Un avantage de taille face à la concurrence.
Surpris et à la fois content d’avoir reçu le titre d’Autodidacte de l’année 2014 Pierre Riou pense d’abord à ses hommes. « Sans eux, l’entreprise ne serait rien. » Il poursuit et insiste sur le fait qu’il s’agit d’une « reconnaissance, pour tout le travail de tous ses collaborateurs. »
Certes, cette victoire des autodidactes va changer l’image de l’entreprise, elle va surtout rassurer les clients. « Je ne sais pas ou l’on va, tout ce que peut dire, c’est que nous y allons », souffle-t-il avec beaucoup d’émotion, lorsqu’on l’interroge sur les futurs développements du groupe Riou Glass.

ACT'Presse

Les Victoires des Autodidactes mettent en avant des chefs d’entreprises et des cadres dirigeants qui exercent une activité depuis plus de cinq ans dans l’industrie, le commerce et les services en France et ayant obtenus des résultats significatifs. Une table ronde a permis d’évoquer le parcours de Jean Duforest, dirigeant d’Okaïdi, lui même autodidacte.

Un véritable Label. Les Victoires des Autodidactes ont été créées en 1989 par le Harvard Business School Club de France dans le but de faire reconnaître et honorer les performances réalisées par des chefs d’entreprises ou dirigeants n’ayant pas fait d’études supérieures et parfois même pas le baccalauréat. Le concours se décline sur sept grandes régions françaises, dont celle du Nord-Pas-de-Calais – Picardie – Haute-Normandie et donne lieu à l’élection d’un autodidacte à l’échelle nationale.
Le concours est réservé aux chefs d’entreprises et cadres dirigeants en activité qui ont démarré leur carrière sans diplôme supérieur au baccalauréat. Ils doivent exercer une activité depuis plus de cinq ans dans l’industrie, le commerce et les services en France et y avoir obtenu des résultats significatifs. Enfin, ils ne doivent pas avoir été primés au titre des précédentes « Victoires des Autodidactes ».
Le jury apprécie l’histoire, le parcours et les défis de l’autodidacte. Une attention particulière est apportée à la valeur confirmée des résultats de son entreprise sur plusieurs années, sa créativité, son dynamisme de manager et enfin sa capacité de développement sur les marchés régionaux, nationaux, européens et internationaux.
Depuis leur création, les victoires des autodidactes ont permis de primer plus de cent lauréats, de mettre en avant leur parcours exemplaire. L’ « autodidacte de l’année » est devenu un véritable label.