Mexx à Dunkerque

« On travaille pour le long terme »

Publié dans l'édition Nord N. 8714 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Didier Guerville et son beau-fils dans leur boutique Mexx à Dunkerque.

Didier Guerville et son beau-fils dans leur boutique Mexx à Dunkerque.

« Pour mes 50 ans je m’étais dit que je ne bosserais plus pour les autres, que j’aurais ma boutique dans le prêt-à-porter, c’était un objectif depuis une dizaine d’années« , relate Didier Guerville. Mission accomplie pour celui qui a toujours travaillé dans le vêtement : Camaïeu homme à Grande-Synthe pendant neuf ans, puis quinze ans pour Armand Thierry à Calais, avant de prendre la direction de plusieurs boutiques Disney Store pendant cinq ans. « Mais je suis toujours resté à Dunkerque, je faisais la navette« , relate l’intéressé. Jusqu’à ce que l’opportunité de quitter Disney Store se présente, ravivant avec elle la chance de concrétiser son rêve. Après deux ans de recherches, son choix se porte sur la marque Mexx, en franchise, « déjà parce que j’étais client depuis très longtemps, donc je connaissais le produit, mais aussi parce qu’il y a eu un vrai feeling. Et puis j’ai un projet de transmission. Avec Mexx, qui habille l’homme, la femme et l’enfant, je pourrai ouvrir une deuxième boutique dans deux ou trois ans, en laissant mon beau-fils aux commandes de la première« .  La première − une boutique Mexx pour les femmes, « parce que c’est le secteur qui marche le mieux en termes de chiffre d’affaires et donc pour faire connaître la marque » dixit le gérant −, a ouvert ses portes en novembre dernier au Centre Marine, en plein cœur de Dunkerque. « Je suis natif de Dunkerque, je suis chez moi ici, c’était donc un impératif pour mon projet. Aujourd’hui, je suis à 7 minutes de mon domicile, je ferme la boutique à 19h, à 19h10 je suis chez moi : j’ai une vraie vie et le grand luxe de faire ce que j’aime« , confie le responsable. Dans son commerce de 100 m², il habille les femmes de tout âge, attirées par le style classique chic de la ligne métro, voire plus décontracté de la collection casual. Côté tarifs, il faut compter entre 19€95 pour un classique, comme un t-shirt basic, et 190 € pour les manteaux. Le ticket moyen tourne autour des 60 €. « Le but est que la clientèle reparte satisfaite de sa visite, commente Didier Guerville. On travaille pour le long terme. » D’ailleurs, son projet est, « si ça marche bien», de se développer et d’ouvrir dans les deux ans une boutique, dédiée aux hommes cette fois : « il y a un vrai marché à prendre à Dunkerque avec le prêt-à-porter pour homme, » annonce le commerçant.   

 Infos clés
Statut : EURL
Création : mai 2013
Ville : 59140 Dunkerque
Effectif : 1
NAF : 4771Z