700 emplois à Actiparc près d’Arras

Orchestra implante une plate-forme logistique

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 9520 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

La plate-forme logistique Orchestra sera installée à Actiparc près d’Arras, à quelques kilomètres de l’entrée de l’autoroute A1.

Orchestra, enseigne internationale spécialiste de l’univers pour l’enfant, va créer à Arras une très importante plate-forme logistique qui sera développée et construite par le promoteur logistique PRD. Ce bâtiment représentera à terme une surface bâtie de 120 000 m² environ, avec une première phase de 50 000 m². Pour cette implantation, le cabinet d’immobilier d’entreprise Tostain & Laffineur était le conseil des parties.

Le groupe de promotion PRD à Actiparc. Promoteur-constructeur, PRD (Percier réalisation et développement) est spécialisé dans le domaine de la construction et de la conception d’immobiliers logistiques. Avec ce projet, PRD aura réalisé en dix-sept ans plus de 2,9 millions de mètres carrés en France, dont plus de 400 000 m² dans le Nord-Pas-de-Calais. PRD est également un acteur majeur en Ile-de-France, Bourgogne, Région lyonnaise et Bouches-du-Rhône. Le site choisi pour Orchestra est Actiparc, parc d’activités industrielles et logistiques développé par la communauté urbaine d’Arras (CUA). L’emplacement retenu avait fait l’objet de l’intérêt d’Amazon en novembre 2012, d’où sa disponibilité rapide. L’investissement immobilier global est de l’ordre de 50 M€, générant la création de 700 emplois dans les cinq ans. Le début de la construction est prévu à l’été 2015, pour une livraison de la première tranche de bâtiment mi-2016.

Le groupe Orchestra. Enseigne internationale spécialiste de l’univers pour l’enfant, Orchestra emploie 3 000 salariés dans le monde avec 800 magasins (400 en France et 10 dans le Nord-Pas-de-Calais), dont la moitié est située à l’étranger. Son chiffre d’affaires est de 600 Mds€, son président visant le milliard à l’horizon 2018. Le groupe est positionné sur trois produits destinés aux enfants : les vêtements, la puériculture et les jouets.

Pierre Mestre, président d’Orchestra, et Agathe Boidin, directrice générale, ont choisi le nord de la France pour leur seconde base logistique. La plate-forme de Montpellier – Saint-Aunès, où se situe également le siège de l’entreprise, est totalement saturée, avec plus de 80 millions d’articles traités par an. Le nouveau site arrageois traitera une partie de la puériculture, du vêtement et des commandes e-commerce en association avec l’entreprise de logistique Log’ solutions de Franck Grimonprez.

Une satisfaction croisée. Pour Philippe Rapeneau, président de la CUA propriétaire d’Actiparc, l’implantation d’Orchestra « est un événement économique particulièrement positif pour son territoire et ses habitants ». Le territoire est par ailleurs déjà très développé en matière de logistique et de transport en raison de son excellente desserte de l’ensemble de l’Europe du Nord. Aussi, celui-ci « se réjouit d’accueillir une entreprise internationale en forte croissance, ayant choisi Arras pour la qualité de ses infrastructures, de son accueil et de ses ressources humaines« .

De son côté, Romain Peyronie, directeur général adjoint de PRD, se réjouit de cette nouvelle implantation emblématique dans le Nord-Pas-de-Calais. « Nous sommes fiers de construire et de vendre cette très grande plate-forme à Pierre Mestre et à sa très belle entreprise française. Il s’agit de la plus belle issue possible au partenariat exemplaire développé sur Actiparc avec les équipes très professionnelles de la communauté urbaine d’Arras et son président, aventure que nous espérons poursuivre sur un territoire de qualité.« 

Actiparc près d’Arras. Propriété de la CUA, situé à proximité des autoroutes A1 et A26, Actiparc a été aménagé pour satisfaire des entreprises exigeantes quant aux conditions d’implantation : accessibilité, desserte, voirie,  aménagement paysager, etc. Capitalisant quinze années d’expérience en matière d’implantation d’entreprise, sa particularité est de proposer des parcelles jusqu’à 50 hectares, immédiatement disponibles et viabilisés. Bien adapté aux activités nécessitant une procédure ICPE (installations classées pour la protection de l’environnement), sa taille permet de faire cohabiter grandes plates-formes logistiques et immeubles plus classiques à partir de 1 000/1 500 m². Le site offre également aux entreprises l’accès au très haut débit grâce à la boucle locale numérique. La proximité d’un bassin d’emploi exceptionnel − 100 000 habitants de l’agglomération et 600 000 habitants à moins de 30 minutes − est un réel atout. Orchestra ne s’y est d’ailleurs pas trompée. Couvrant 250 hectares sur quatre communes (Saint-Laurent-Blangy, Bailleul-Sire-Berthoult, Athies et Gavrelle), la zone dispose d’un service de bus le reliant à la gare routière et ferroviaire d’Arras. Le programme d’Orchestra va disposer d’une parcelle de 26 hectares environ qui sera vendue au groupe.