Bureau d’études

Valétudes ouvre un bureau à Nœux-les-Mines

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 9520 par

La société Valétudes, dont le siège est basé dans le Valenciennois, souhaite s’étendre sur l’ensemble du territoire régional. Le bureau d’études a ouvert depuis septembre 2014 un deuxième bureau à Nœux-les-Mines, à mi-distance entre Hainaut et littoral.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

ACT'Presse

L’équipe du bureau nœuxois de Valétudes à votre service pour tous vos travaux d’ingénierie.

Créée en 2009 par Piet Wijffels, la société Valétudes est un bureau d’études indépendant spécialisé dans l’ingénierie fluviale et portuaire, la reconquête de friches industrielles ou urbaines, l’hydraulique, l’ingénierie des structures et ouvrages d’art et enfin les travaux spéciaux. Valétudes s’appuie sur une équipe de 15 salariés, tous spécialistes dans un domaine d’intervention bien particulier.
« Lorsque je travaillais pour le groupe Apinor, j’avais l’envie de créer ma propre structure depuis plusieurs années. Je suis à l’initiative de la création de cette entreprise. J’ai connu Piet lorsque nous travaillions pour Apinor« , souligne Yves Gilles.
Lorsqu’ils ont quitté leur ancien employeur, les deux hommes ont gardé le contact. Yves Gilles, pendant son préavis, avait été démarché par l’entreprise Coenmans recyclage et y a travaillé pour moderniser l’outil industriel du recycleur et le rendre plus rentable, laissant ainsi l’idée du bureau d’études à son ami Piet. « Ma mission chez Coenmans terminée, je me suis rapproché de Piet avec qui j’ai toujours gardé le contact. »
L’arrivée d’Yves Gilles coïncide par ailleurs avec la volonté de faire évoluer l’entreprise, le site de Valenciennes étant devenu trop petit. « Valétudes cherchait à s’implanter dans le Pas-de-Calais, dans le Béthunois et ses environs. Nous avons finalement trouvé une opportunité à Nœux, en plein cœur du département« , poursuit celui qui a pris la direction de l’établissement secondaire.

Des experts. Le bureau nœuxois est idéalement situé à proximité de l’A26, à moins d’une heure du littoral et de l’Amiénois, de quoi permettre à l’entreprise d’aborder un important secteur. « Pour le moment, nous sommes trois salariés. A terme, les effectifs du bureau devraient atteindre cinq à six personnes« , précise Yves Gilles.
Valétudes intervient autour de trois grands métiers : l’assistance à maîtrise d’ouvrage, la maitrise d’œuvre et les études de faisabilité et d’exécution. « Nous réalisons également l’ensemble des dossiers réglementaires : loi sur l’eau, déclaration d’intérêt général (DIG) et déclaration d’utilité publique (DUP).« 
Si le territoire de prédilection du bureau d’études reste le Nord-Pas-de-Calais, Valétudes intervient sur l’ensemble du territoire national, jusqu’en Corse. « Nous nous retrouvons en concurrence directe avec des gros bureaux d’études. Ce qui fait notre force, c’est notre réactivité et notre polyvalence.« 
Autre atout de taille qui permet à l’entreprise de tirer son épingle du jeu : le fait qu’elle limite la sous-traitance au maximum en créant de nouvelles branches en fonction des demandes et de l’évolution des compétences en interne. « Notre objectif est de proposer des services clés en main pour satisfaire au mieux nos clients« , conclut Yves Gilles.
Au chapitre des réalisations, le bureau d’études a travaillé sur l’écoport de Valenciennes, sur l’aménagement du canal de Mons, ou encore sur l’aménagement d’un mur antichocs à Villetaneuse (93).
Aujourd’hui le bureau d’études est en pleine expansion. Avec un carnet de commandes bien rempli, il s’impose comme une référence dans ses différents domaines d’activité.