Le Nord-Pas-de-Calais fait le plein de touristes en ce début mai

Les chiffres encourageants du tourisme dans le Nord-Pas-de-Calais

Publié dans l'édition Nord N. 8728 par

Le mois de mai est l’occasion de faire un premier bilan de l’année en cours sur la fréquentation touristique de la région Nord-Pas-de-Calais. Les professionnels du tourisme peuvent se réjouir.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Les étrangers représentent 28 % de l'ensemble des touristes sur la période début 2015.

Les vacances scolaires des zones B et C suivies de près par les premiers ponts du mois de mai sont traditionnellement des périodes d’importants flux touristiques et annoncent le début de la période estivale. Cette année, une météo favorable s’est invitée pour le plus grand plaisir des professionnels du secteur.

Une fréquentation homogène de la région. Un chiffre à retenir : 64 % des professionnels du tourisme de la région ont le sentiment que les vacances de printemps ont été bonnes, de fait la moitié d’entre eux ont noté une augmentation sensible de la fréquentation de leur établissement. Au palmarès des grands gagnants, le littoral avec la Côte d’Opale – 74 % de bonne fréquentation – qui a su pleinement profiter des conditions météorologiques exceptionnelles pour attirer de nombreux visiteurs. Les hôteliers et les gérants d’équipements touristiques en sont les premiers bénéficiaires. Les zones urbaines ont également tiré leur épingle du jeu notamment lors des week-end de Pâques et du 1er mai, bien que ce second pont n’ait pas engendré de supplément d’occupations par rapport à 2014.

La clientèle étrangère stable par rapport à 2014. Les étrangers représentent 28 % de l’ensemble des touristes sur la période, ce chiffre élevé reste stable par rapport à l’année précédente. La région profite de sa situation géographique au cœur de l’Europe et de ses infrastructures de transport pour attirer un grand nombre de belges et de britanniques qui privilégient le département du Pas-de-Calais et son littoral.

Les français représentent l’essentiel de la clientèle de la région, parmi eux, 41 % sont originaires du Nord-Pas-de-Calais. Ces touristes locaux, à la recherche de dépaysement, quittent les grandes aires urbaines et choisissent comme lieux de villégiatures la campagne et le littoral. Il n’est pas étranger que face à cet engouement, les hôteliers des zones rurales s’estiment à 80 % satisfaits de la fréquentation de leur établissement.

Malgré les bons chiffres des vacances printanières et une confiance légèrement supérieure à l’année précédente, les professionnels restent prudents sur la suite de la saison. Ils sont un sur deux à se montrer sereins sur l’activité à venir des prochains ponts. La météo jouera certainement un rôle important sur la fréquentation.

Alban Le Meur