Collectivités territoriales

Assemblée générale de l’association des maires du Pas-de-Calais

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 9540 par

C’est dans un contexte économique et politique difficile que s’est déroulé la dernière assemblée générale de l’association des maires du Pas-de-Calais AMF62. Désengagement de l’État, loi Notre, prix de l’eau, les sujets et les préoccupations sont nombreux. L’association a également profité de ce rendez-vous pour lancer officiellement son nouveau site Web.

ACT'Presse

La salle des fêtes du beffroi d’Arras était comble pour cette assemblée générale dite intermédiaire organisée sur fond de désengagement de plus en plus important de l’État et de réflexion sur l’avenir des petites collectivités.

Nouveau président en la personne de Jean-François Rapin (maire de Merlimont), nouveau conseil d’administration, l’association des maires et président d’EPCI du Pas-de-Calais s’est renouvelée suite aux élections municipales de 2014.
« Des nouvelles têtes qui apportent du sang neuf, de nouvelles idées de développement pour notre association qui souhaite rassembler, créer des synergies », présente Carole Pignon, directrice de l’association départementale qui rassemble 885 adhérents.
La première assemblée générale de la nouvelle équipe élue à la suite des municipales de 2014 s’est ouverte sur fond de désengagement de l’État. « Il s’agissait d’une AG statutaire obligatoire pour voter le budget de l’association et décider de ces grandes orientations pour l’année à venir ».
Le contexte est particulièrement difficile pour les collectivités mises à mal par la baisse de la DGF, les restrictions budgétaires pèsent de plus en plus sur leurs investissements et bon nombre de communes sont obligées d’augmenter la fiscalité locale pour continuer d’offrir des services à la population.
Les sujets évoqués lors de l’assemblée générale de l’AMF 62 sont nombreux, ils interpellent les élus inquiets pour l’avenir. Loi ALUR, loi NOTRe, commune nouvelle, intercommunalité et schéma départemental de coopération intercommunale,

ACT'Presse

Le nouveau site Internet de l’association des maires du Pas-de-Calais propose des informations en accès libre et une section réservée aux adhérents.

Un nouveau site internet. L’assemblée générale a également donné l’occasion à l’association de lancer son nouveau site Internet. Accessible depuis l’adresse www.amf62.fr ce nouvel outil de communication se veut dynamique et très pratique. « Nous avions besoin d’un espace pratique ouvert à nos adhérents, avec des témoignages, des exemples de réalisation », développe Carole Pignon.
Le site Internet AMF62.fr est divisé en deux parties, une première accessible gratuitement à l’ensemble des internautes et une seconde réservée aux adhérents avec des informations « plus techniques, des modèles de délibération, ou encore un support pour certaines évolutions des collectivités ».
Pour faire simple, le site proposera de l’actualité en relation directe avec l’AMF, vous fera profiter des remontées d’information des élus locaux, des choses utiles et du concret pour permettre aux maires d’être toujours mieux préparés face aux différentes problématiques qu’ils ont à traiter quotidiennement.
Prochaine étape pour l’AMF62, l’organisation en partenariat avec Spid communication d’une journée des maires et des présidents d’EPCI. « Nous souhaitons créer un rendez-vous pour nos adhérents et les inciter à trouver des synergies. » Au programme de la journée, une plénière avec un sujet de réflexion sur l’actualité, un mini salon avec des exposants qui œuvrent en direction des collectivités. Notons également que plusieurs ateliers seront également proposés aux participants. Cette journée se déroulera à Artois-Expo Saint-Laurent-Blangy le 12 septembre prochain.