L'entrepôt nordiste est le premier à ouvrir ses portes aux visiteurs

Opération séduction chez Amazon Lauwin-Planque

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 9537 par
La première visite de l’opération Amazon Tours en France a été organisée avec le sous-préfet et les élus du Douaisis.

La première visite de l’opération Amazon Tours en France a été organisée avec le sous-préfet et les élus du Douaisis.

Amazon France, c’est un bureau institutionnel à Paris, quatre centres logistiques répartis dans  l’Hexagone et 236 000 m2 d’entrepôts qui desservent quotidiennement plus de 20 000 points relais partenaires. Amazon travaille également avec une vingtaine d’entreprises partenaires de transport, locales et nationales, afin de livrer les colis en un temps record.
Tous ces chiffres sont intéressants, mais rien ne vaut une visite sur site pour comprendre comment fonctionne la machine Amazon. «Les Amazon Tours ont été organisés pour la première fois aux Etats-Unis l’année dernière et ont remporté un franc succès. Notre maison mère a décidé de proposer une opération similaire sur deux sites français», résume Ronan Bolé, directeur général du site de Lauwin-Planque, baptisé par le géant américain « Lil1 ». Le site nordiste est le premier à lancer ce programme en France, avant Montélimar cet été.
Avec les Amazon Tours, «il s’agit de permettre aux clients, présents et futurs, de découvrir par eux-mêmes l’environnement dans lequel sont préparés les colis qu’ils sont de plus en plus nombreux à commander chaque jour», poursuit-il.

Au programme, la découverte de la sécurité des centres de distribution, les actions en faveur du bien-être au travail des collaborateurs, dans un environnement agréable et efficient. «Sont également au programme de ces visites la découverte des innovations technologiques qui permettent de tenir notre objectif primordial : celui de la livraison des produits au moment où nos clients l’ont décidé.»

L’ergonomie des postes de travail a été particulièrement soignée.

L’ergonomie des postes de travail a été particulièrement soignée.

Dans les coulisses. Des visites seront proposées deux fois par mois, le vendredi à 10 h et 14 h. Les équipes des centres logistiques guideront les visiteurs. «Nos équipes sont réellement au cœur du dispositif, l’idée est de jouer la transparence et la proximité avec les visiteurs», précise Ronan Bolé.
Outre la livraison des colis, l’autre priorité d’Amazon est de casser les préjugés quant à son mode de fonctionnement et de prouver notamment que le géant américain se soucie des salariés, via la sécurité, la formation ou encore l’amélioration continue.
En termes de sécurité, l’Américain affiche des indices de fréquence d’accidents (ndlr : indice défini par la Caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés, qui mesure les accidents survenus dans le cadre de l’entreprise) parmi les plus faibles de la profession, bien en deçà de la moyenne nationale. «Ces résultats font l’objet d’une attention quotidienne afin de diminuer en permanence les risques pour les salariés.»

La formation est tout aussi essentielle pour permettre aux collaborateurs du groupe d’évoluer et de monter en compétences. «Dès le premier jour, chaque salarié suit un programme d’intégration adapté à son profil. Amazon offre une large palette de formations internes où les salariés peuvent également partager leurs expériences.»
Enfin, l’amélioration continue fait l’objet d’une attention particulière. Amazon se targue ainsi d’avoir une longueur d’avance sur ses concurrents. Le groupe invente régulièrement de nouvelles techniques et utilise les dernières technologies dans le domaine du stockage et de la logistique.

Note. Les visites des sites Amazon sont soumises à une inscription préalable sur le site internet dédié à l’opération Amazon Tours. Pour en savoir plus : http://amazontours.fr