Développement durable

CAP Climat 2015 : en route vers la COP21.

Publié dans l'édition Nord N. 8746 par

Vous souhaitez en savoir plus sur la COP 21 ? Le 6 octobre prochain, CAP CLIMAT 2015 organise à Lille une grande journée d’échanges pour mieux comprendre les enjeux régionaux et internationaux, associés au changement climatique.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Cerdd

L'équipe de la Dynamique Climat COP21

Depuis 2008, tous les ans se tient Cap Climat, le rendez-vous régional sur les évolutions du climat et ses impacts sur le Nord-Pas de Calais. Pour la session 2015, il y a un enjeu supplémentaire puisque se profile en trame de fond la COP21, la 21ème Conférence des Parties à Paris en décembre 2015, pour tenter de limiter le réchauffement climatique à 2 degrés.

Invités d’honneurs

C’est pourquoi un programme spécial est proposé pour cette 8ème session. Les enjeux de la COP21 seront décryptés par des spécialistes comme Pierre Radanne, président de l’association Dossiers et Débats pour le développement durable. « Et on va colorer notre rendez-vous régional avec les enjeux internationaux. Les invites d’honneurs sont les partenaires de coopération du sud de notre territoire comme le Brésil, le Mali, le Burkina Faso ….. Ils vont venir à Cap Climat pour raconter la manière dont le changement climatique est vécu dans leurs pays et comment ils agissent. » explique Emmanuelle Latouche, directrice adjointe au Cerdd, Centre Ressource du Développement Durable, co-organisateur de l’évènement.

Seront également présents des représentants du gouvernement, des acteurs régionaux comme Philippe Valette, Directeur de Nausicaà, Centre national de la mer à Boulogne sur Mer ou Emmanuel Cau, vice-président du Conseil régional en charge de l’aménagement du territoire, de l’environnement et du plan climat.

Qui est concerné ?

A qui s’adresse un tel évènement ? « A tous ! Mais surtout aux élus locaux, aux responsables d’entreprises, aux grands réseaux professionnels qui ont besoin de se tenir informés des enjeux du changement climatique, pour mieux prendre en compte ces questions dans leurs décisions de tous les jours. Un chef d’entreprise se doit d’anticiper les évolutions du climat : les températures et la pluviométrie augmentent, cela peut mettre en danger certaines activités de l’entreprise et il doit jouer son rôle en réduisant sa consommation d’énergie. Ca vaut aussi pour une mairie, une association. Et à l’inverse, la transition énergétique peut avoir un effet de levier économique.» précise Emmanuelle Latouche. Et n’oublions pas que le Nord-Pas de Calais reste une région vulnérable d’un point de vue climatique : risques de submersion marine, région très densément peuplée et donc fortement impactée en cas d’épisodes climatiques exceptionnels (canicule, tempête …).

La mobilisation de la société civile

Durant cette journée du 6 octobre, ce sera également l’occasion de rencontrer une cinquantaine d’acteurs de la société civile régionale, qui se sont regroupés sous la bannière Dynamique Climat Cop 21. On y retrouve des associations, des entreprises, des laboratoires, des universités, le rectorat … tous du Nord-Pas de Calais qui préparent leur présence à la COP21. Delphine Vandevoorde, directrice de la Fondation de Lille qui fait partie de ce collectif, explique cet engagement  : «nous essayons également de jouer notre rôle de passeur de messages entre les organismes scientifiques qui décrivent des réalités et les citoyens pour qu’ils se sentent concernés par cette évolution. Par exemple,  notre Fond Solidarité Climat sensibilise les citoyens aux Gaz à Effet de Serre quand ils prennent l’avion. C’est un outil pédagogique et volontaire, dans la dynamique de sensibilisation du Nord-Pas de Calais à tous ses enjeux ».

CAP CLIMAT 2015 a lieu toute la journée le 6 octobre dès 8h45, au Grand Sud – 50 rue de l’Europe à Lille. Entrée gratuite sur inscription obligatoire en ligne. Évènement organisé par la DREAL (Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement), l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), le Conseil Régional Nord-Pas de Calais, les départements du Nord et du Pas-de-Calais.