Pompes funèbres

Héraut Sion part à la conquête du Douaisis

Publié dans l'édition Nord N. 8746 par

L’entreprise familiale de pompes funèbres Héraut Sion ouvre un showroom en plein centre-ville de Douai, où l’entreprise souhaite apporter un savoir-faire acquis depuis trois générations. L’entreprise prouve que l’on peut également évoluer et proposer des services dans ce domaine d’activité.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

Depuis quatre générations, la famille Héraut Sion est aux côtés des familles lors des moments douloureux. Bernard Sion (en bas à droite), le grand-père de Charles (en haut à droite) et Matthieu (en haut à gauche), est toujours là pour transmettre son savoir-faire.

En ouvrant un showroom de 600 m2 dans le centre-ville de Douai, à quelques encablures de la gare, les pompes funèbres Héraut Sion souhaitent apporter leurs compétences à la population douaisienne et par la même occasion étendre leur rayon d’action.

L’histoire de cette entreprise se prolonge depuis quatre générations. C’est Charles Sion, l’arrière-grand-père des actuels dirigeants qui, dans les années 30, a créé l’entreprise à Camphin-en-Carembault. «Notre grand-père Bernard l’a ensuite développée en ouvrant une marbrerie à Libercourt et en instaurant une réelle relation de confiance avec les clients», présente Charles, responsable du magasin douaisien.
Xavier Héraut, le beau-fils de Bernard, ancien directeur commercial pour une grande marbrerie de la région, a ensuite pris les rênes de l’entreprise et lui a apporté une petite note de modernité. «Sur le terrain, cela s’est traduit par le rachat d’un magasin à Noyelles-Godault suite au départ en retraite des anciens gérants.»
L’entreprise est devenue ainsi une référence dans un domaine d’activité qui, il faut l’avouer, n’est pas facile. «C’est surtout le service et le relationnel que nous avons avec nos clients qui ont fait la différence», poursuit Charles Héraut.
L’arrivée des deux enfants de Xavier, Matthieu et Charles, a permis de développer davantage l’entreprise avec l’ouverture de deux nouvelles agences. «Nous avons d’abord créé le magasin d’Hénin-Beaumont en 2010, puis ouvert celui de Douai en mai dernier. La création d’une agence funéraire à Hénin-Beaumont a permis aux pompes funèbres Héraut Sion de proposer des services nouveaux aux clients, notamment des salons funéraires, dont une salle omniculte.

High-tech. Avec l’ouverture du showroom de Douai, «nous souhaitions continuer à nous développer sur le secteur et cherchions une ville avec un fort potentiel de développement, tout en restant à proximité des autres magasins», précise Charles.
Ainsi, en rachetant les locaux laissés vacants par l’ancienne concession Toyota, l’entreprise a saisi une opportunité, tout en faisant un sérieux pari sur l’avenir. «La concurrence est assez forte sur le Douaisis. Nous devions frapper fort. Nous pensons réellement pouvoir faire la différence et révolutionner le secteur d’activité.» Pour les pompes funèbres Héraut Sion, travailler dans le domaine des pompes funèbres est une vocation, avec un côté humain très important et un accompagnement des familles de A à Z.
Cela se traduira sur le terrain par l’ouverture d’une chambre funéraire et la mise en place des mêmes méthodes que dans les autres agences. Viendra ensuite toute une série de services associés, comme la mise en place de faire-part électroniques directement sur le site internet de l’entreprise. «Les salons seront équipés d’une connexion wifi. Les visiteurs et amis des familles pourront envoyer des messages de condoléances ou poster des bougies virtuelles, directement depuis leur smartphone.»
Enfin, depuis peu, l’entreprise propose également l’aperçu en 3D des monuments pour la validation des commandes par les clients. Elle possède, aujourd’hui, une avance technologique qui lui permet de se faire une place de premier choix.