Aéroport de Lille-Lesquin

HOP! mise sur Marseille et Lyon pour rebondir

Publié dans l'édition Nord N. 8749 par

La compagnie spécialisée dans le court-courrier annonce pour cet hiver de nombreux changements qui devraient lui permettent de rebondir après une année 2015 délicate…

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

HOP! Air France est la première compagnie en termes de volume sur l'aéroport de Lille-Lesquin.

Avec l’explosion de Blablacar et la libéralisation des transports par autocar (loi Macron), la compagnie Hop! Air France est confrontée à une rude concurrence. «Nos lignes parcourent en moyenne entre 500 à 600 km ; le car et la voiture occupent de plus en plus ce territoire de mobilité», déplore Hélène Abraham, directrice commerciale de HOP !.

 La compagnie a donc revu sa stratégie pour cet hiver et fait le choix de renforcer la ligne Lille-Marseille en proposant trois liaisons quotidiennes : «la demande est très forte, c’est la première ligne au départ de Lille», explique l’intéressée. À partir de fin octobre, les Lillois pourront donc faire l’aller-retour dans la journée vers la cité phocéenne (premier vol à 7h, arrivée 8h30 à Marseille et dernier retour de Marseille à 20h20 arrivée à 21h50 à Lille). Une nouveauté qui s’explique notamment par la clientèle d’affaires importante au départ de Lille : «les passagers ‘affaires’ représentent la moitié des clients, voire deux tiers pour certaines lignes. Et cela va encore augmenter avec la desserte vers Marseille», avance la directrice marketing.

 Lyon, «un hub efficace». HOP! augmente également sa capacité vers Lyon grâce à deux avions supplémentaires de 70 sièges et un avion de 50 sièges, soit près de 1 100 sièges par semaine. Car si cette ligne – trois vols quotidiens – est très prisée par les Nordistes, c’est surtout pour son système de correspondance apprécié : «30% des clients de cette ligne sont en correspondance au delà de Lyon (vers Nice, Montpellier, Biarritz, Marseille ainsi que l’Europe − 27 lignes au total), grâce à un hub très efficace» indique Hélène Abraham.

Des résultats en baisse. De janvier à août 2015, HOP! a vu son trafic chuter de 11% ainsi que son taux de remplissage à hauteur de 67% diminuer de trois points. Avec 8% de sièges en moins, HOP! reste néanmoins la première compagnie en volume devant EasyJet à Lille-Lesquin. «Il y a peu de villes où on annonce des croissances, mais Lille est très une bonne plate-forme où les connexions ainsi que certains services fonctionnent très bien», déclare l’intéressée en référence au service UM réservé à l’accompagnement des enfants. «Il y a eu près de 50 000 UM au départ de Lille cette année, c’est exceptionnel», se réjouit le directeur de l’aéroport, Jean-Christophe Minot. Par ailleurs, les lignes saisonnières ont rencontré beaucoup de succès cet été, à l’image des destinations corses, Figari et Calvi, qui ont explosé.

 HOP! Air France au départ de Lille-Lesquin, c’est :

– 3 vols quotidiens pour Lyon, Toulouse, Nantes, Strasbourg et Bordeaux
– 3 vols quotidiens pour Marseille (au lieu de 1 l’hiver dernier
– 1 vol quotidien pour Nice
– 7 lignes saisonnières d’été : Calvi, Figari, Ajaccio, Bastia, Biarritz, Montpellier et Perpignan