Quel projet économique pour l'ensemble Nord-Pas-de-Calais-Picardie ?

La CCI Nord de France interroge les candidats sur l’avenir de la grande Région

Publié dans l'édition Nord N. 8750 par

Il est rare que les élus consulaires s’invitent en politique. Et pourtant les CCI Nord de France ont envoyé, le 16 octobre, 16 questions aux candidat(e)s aux élections régionales Nord-Pas-de-Calais-Picardie. En prenant part au débat public et en les interrogeant sur les ambitions pour le territoire, le réseau consulaire s’invite dans le débat.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 

D.R.

Philippe Vasseur, président de la CCI Nord de France.

« Nous donnons aux candidat(e)s trois semaines pour nous répondre. Nous les reçevrons s’ils souhaitent nous rencontrer et nous serons amenés à dire ce que nous pensons de leurs réponses« , a introduit Philippe Vasseur, président de la CCI Nord de France. « Quelles mesures concrètes proposez-vous d’adopter pour favoriser l’initiative privée afin de créer de la valeur et de l’emploi ? », « Pensez-vous qu’il soit possible, dans le respect des règles nationales et européennes, de mettre en place des dispositions facilitant davantage l’accès des entreprises régionales aux marchés publics ? », « Comment concevez-vous le développement des deux principaux ports de la région ? », « Envisagez-vous de réduire les dépenses de fonctionnement du Conseil régional ? », etc. Autant de questions d’ordre logistique, international, entrepreneurial ou culturel, auxquelles les candidat(e)s sont invités à répondre pour donner leur vision du développement économique du futur ensemble Nord-Pas-de-Calais-Picardie pour les cinq années à venir. « Nous disposons de plusieurs agences de développement et nous devons rationaliser. Il faudra donc trouver l’organisation et les moyens avec la Picardie. Faut-il fusionner ? Créer des spécificités pour chaque agence ? » questionne par exemple Philippe Vasseur, ajoutant qu’il ne « veut pas prendre position à ce stade. Je persiste à penser que le match n’est pas encore joué. Nous publierons les réponses et nous nous autorisons à les commenter si des réponses nous semblent irréalistes, sans nous prononcer pour telle ou telle liste. » Les 16 questions devraient être relayées par les chambres consulaires de Picardie (qui compte la CCI de région de Picardie, les CCI de l’Aisne, d’Amiens-Picardie, du Littoral normand-picard et de l’Oise).