Economie Sociale et Solidaire (ESS)

Les premières Assises de l’ESS de la métropole lilloise

Publié dans l'édition Nord N. 8750 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

Assises de l'ESS de la MEL

Pour Marc Godefroy, conseiller métropolitain délégué à l’ESS à la MEL, qui succède à Christiane Bouchart, ces Assises sont importantes : « L’ESS est encore insuffisamment perçue comme une nouvelle logique d’entreprendre. Il faut que les cadres s’approprient les méthodes de l’ESS et ses deux principes fondamentaux : un profit limité avec un réinvestissement des bénéfices et une gouvernance démocratique. » D’où ces premières Assises qui ont vocation à promouvoir l’ESS et qui se renouvelleront tous les trois ans.

 Plan quinquennal. Si c’est une première, n’oublions pas, comme le précise Christiane Bouchart, « que la MEL a initié une politique publique dans ce domaine depuis 2002, avec un premier plan de développement en 2011« . Le deuxième Plan métropolitain de développement de l’ESS (PMDESS) 2015-2020, présenté ce 7 octobre, s’appuie sur cinq axes : le financement (renforcer le soutien financier aux structures de l’ESS), l’animation (en rencontrant davantage les différents territoires de la MEL à ce sujet), la recherche (soutenir les démarches innovantes), la sensibilisation (rendre davantage visible l’ESS auprès de différents publics) et les ressources humaines (accompagner le maintien de l’emploi dans les structures de l’ESS). 

 Appel à projets. Lors des Assises, a été également présenté un appel à projets 2015-2020 : « Entreprendre autrement ». Toute entreprise de l’ESS (association, coopérative, entreprise commerciale) peut déposer un dossier à tout moment pour demander un soutien financier plafonné à 20 000 euros et 30% du budget prévisionnel de l’action à financer (aide au démarrage, au développement ou à la création d’une offre territoriale). 

A. Henry-Castelbou

B. Hamon, M. Godefroy et C. Bouchart

Durant cette journée à la Cité des échanges de Marcq-en-Barœul, s’étaient notamment déplacés les artisans de la loi économie sociale et solidaire du 31 juillet 2014. Cette loi a en effet consolidé et développé le réseau des acteurs de l’ESS. Pour Benoît Hamon, ancien ministre délégué à l’ESS, initiateur de la loi et aujourd’hui député des Yvelines, « c’est important de planifier l’ESS comme ce que propose la MEL. Cela n’est pas fait partout. Lille fait partie des métropoles pionnières dans ce domaine, comme Nantes, Montpellier ou Strasbourg. Et c’est très intéressant d’assister à la naissance d’une monnaie locale complémentaire« . 

Nouvelle monnaie. La MEL va en effet lancer une étude pour envisager de créer d’ici 18 mois une « monnaie locale complémentaire » à l’échelle de la métropole lilloise. Il en existe déjà 74 en France. La métropole de Rouen va lancer la sienne d’ici novembre. Benoît Hamon annonce également la création d’un nouveau fonds d’investissement appelé fonds Impact coopératif, doté de 74 millions d’euros, créé par Esfin gestion, avec le soutien de bpifrance, du Crédit coopératif et de CG Scop. Il aura vocation à faciliter la création ou la reprise d’entreprises coopératives.

L’ESS en quelques chiffres 

L’économie sociale et solidaire regroupe 52 000 emplois sur la métropole lilloise, soit 11% des salariés (source INSEE), dans les quatre statuts d’acteurs traditionnels (associations, coopératives, mutuelles et fondations) et dans les sociétés de capitaux engagées dans une démarche sociale et solidaire. Le point commun à ses différentes structures, c’est de soutenir les personnes en difficulté, de lutter contre les exclusions et les inégalités ou de promouvoir la participation des salariés.

Pour plus de renseignements sur l’ESS, se déplacer à la Maison de l’ESS qui vient d’ouvrir ses portes près de la Porte-de-Valenciennes à Lille. Les autres sites traditionnels de l’ESS sont également à la disposition de tous porteurs de projet : La Grappe 75 rue Gambetta à Lille, la plate-forme www.jecree.com, les différentes BGE et les CitésLab dans les quartiers.

Pour plus d’info sur l’appel à projets « Entreprendre autrement » : www.lillemetropole.fr/ess

Le Mois de l’ESS en Nord-Pas-de-Calais : « Nous avons tant à partager« 

Pour sa huitième édition, le Mois de l’ESS propose durant tout le mois de novembre une centaine de manifestations en région, et même jusqu’en Picardie :  des portes ouvertes, des conférences thématiques, des forums citoyens, des petits déjeuners … C’est l’occasion de rencontrer des partenaires, des entrepreneurs et des dirigeants de l’ESS. Programme disponible sur le site www.lemois-ess.org