Le Village des métiers d'art de Desvres

Un lieu pluriel, unique en France

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 9557 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 

Le Village des métiers d’art de Desvres accueille dix artisans.

Le Village des métiers d’art de Desvres accueille dix artisans.

Des représentants d’une dizaine de collectivités sont déjà venus visiter le Village des métiers d’art de Desvres − Aubagne, Tour, Rouen… − pour découvrir le concept du lieu et sa singularité. Rares en effet sont les opportunités de ce type données aux professionnels des métiers d’art pour construire un projet professionnel. On trouve dans le Village des ateliers de 
70 m² à louer à des tarifs avantageux, une couveuse pour tester une idée, une pépinière d’entreprises pour lancer son activité et être accompagné, un atelier temporaire pour mener à bien un projet de production ou d’exposition et un atelier de coworking (espace de travail partagé) pour les céramistes avec du matériel mutualisé (grands fours, cabine d’émaillage…). Le recrutement des artistes se fait sur des critères basés sur l’art de transformer la matière, la production d’objets uniques ou de petites séries qui présentent un caractère artistique, et la maîtrise du métier dans sa globalité.Dix artistes sont actuellement installés : une céramiste, un ébéniste, une spécialiste de la marqueterie, deux bijoutiers, un menuisier, deux sculpteurs, une décoratrice-stucatrice et un faïencier. Le lieu est ouvert au public toute l’année. Il peut découvrir les différents métiers d’art grâce à des fenêtres surplombant les ateliers, un parcours pédagogique, des expositions temporaires et une boutique métiers d’art. Des échanges entre les professionnels et le public sont favorisés grâce à des portes ouvertes lors des Journées européennes du patrimoine en septembre, Noël au Village en décembre et les Journées des métiers d’art en avril. Trois artisans ont exposé à Paris durant le mois de septembre : Thierry Marc Design au salon « Maison et Objet », Camille Meire au « Paris Design Week » et Nathalie Fosse, au Grand-Palais, à « Révélations ». Une dynamique largement encouragée par Magali Strassel, directrice du lieu.