Entre le Crédit agricole Nord de France et la Chambre de métiers et de l’artisanat

Un partenariat renforcé en faveur de l’emploi

Publié dans l'édition Nord N. 8747 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Alain Griset, président de la Chambre de métiers et de l’artisanat de région, entouré de Bernard Pacory (à gauche) et de François Macé, respectivement président et directeur général du Crédit agricole Nord de France.

Alain Griset, président de la Chambre de métiers et de l’artisanat de région, entouré de Bernard Pacory (à gauche) et de François Macé, respectivement président et directeur général du Crédit agricole Nord de France.

Parce que l’artisanat est un des vecteurs majeurs de dynamisation de l’économie régionale, de maintien de lien social et de développement de services de proximité, la Chambre de métiers et de l’artisanat (CMA) de région Nord-Pas-de-Calais et le Crédit agricole Nord de France (CANF) ont souhaité conforter leurs efforts afin de développer l’emploi dans le secteur artisanal par des interventions favorisant la création et la reprise d’entreprises artisanales, ainsi que leur développement par un appui à l’embauche du premier salarié.

Partenaires depuis 2012, ils ont donc décidé de renouveler leur collaboration dans ce domaine à l’occasion du salon Créer par la signature, le 14 septembre 2015, d’une convention qui a réuni Alain Griset, président de la chambre de métiers et de l’artisanat de région Nord-Pas-de-Calais, François Macé et Bernard Pacory, respectivement directeur général et président du Crédit agricole Nord de France. C’est ainsi qu’au titre de la création d’entreprise, le Crédit agricole Nord de France propose aux artisans son prêt « Lanceur Pro », une offre qui leur permet de bénéficier d’un financement de 20 000 € sans garantie à un taux préférentiel de 1% pour une durée de 60 mois. Ce prêt peut être complété d’un prêt bancaire « Prêt Créateurs ». Le CANF prend aussi en charge financièrement le stage obligatoire de préparation à l’installation organisé par la CMA. Son offre se complète du service « Bienvenue » dans le cadre des services proposés dans la gestion au quotidien du compte bancaire.

François Macé souligne : « La création d’entreprise, on y croit. Notre expertise et notre savoir-faire sont reconnus parmi les professionnels et les artisans que nous accompagnons au quotidien dans toutes les étapes de la vie de leur entreprise.« 

Dans le cadre de l’appui aux repreneurs d’entreprise, le CANF s’est engagé à poursuivre le partenariat avec la CMA dans le cadre de la plate-forme d’avances remboursables reprises, à maintenir la dotation de fonds initiale à 600 000 € et à accompagner 40 dossiers de reprises d’entreprise par le biais d’une avance remboursable à taux zéro dans le cadre du soutien à cette plate-forme. Avec le souci d’accompagner le développement des entreprises installées, le CANF assure la prise en charge du coût résiduel des dispositifs d’aide à l’embauche mis en œuvre par la CMA pour le premier salarié et l’extension du financement à taux privilégié proposé au créateur durant les trois premières années suivant sa création.

Contrepartie de ces engagements de l’établissement bancaire, la Chambre de métiers s’est, de son côté et au-delà de l’accompagnement des porteurs de projet et de l’information de l’accompagnement Crédit agricole, engagée à organiser et à animer les stages de préparation à l’installation pour les créateurs, à instruire gratuitement les dossiers de demande d’avances remboursables et à poursuivre l’animation de la plate-forme d’avances remboursables reprises et à instruire gratuitement leurs demandes pour les repreneurs. Sur l’accompagnement au développement des entreprises, la CMA garantit un appui à la définition du profil de poste, la mise en place du document unique dans le cadre de la réglementation sur les risques professionnels et une offre de services complète pour le développement d’entreprise.

 CANF pour les professionnels

− 130 experts en Nord-Pas-de-Calais

− 16 centres d’affaires

− Une offre complète de financement et de moyen d’encaissement du chiffre d’affaires et d’assurances des biens et des personnes

− Un créateur d’entreprise sur cinq accompagné par le CANF.

 L’artisanat en région

− 46 000 entreprises artisanales

− 136 000 actifs

− 5 000 jeunes en apprentissage

− 30% des créateurs d’entreprise ont moins de 30 ans 

− 82% des entreprises artisanales ont moins de cinq salariés

(Source : CMAR)