NOUVEL OUTIL EFFICACE DE FORMATION

Avec l’Equi‑jobbing, vos salariés gagnent en confiance et productivité

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 9574 par

Au Touquet‑Paris‑Plage et en métropole lilloise, grâce à la société Jobbing Partner, les managers et les salariés des entreprises gagnent en confiance, managent mieux et montent en compétences. Cette nouvelle méthode de formation est centrée sur le cheval. Explications.  Jobbing Partner, c’est le nom de l’entreprise créée en 2014 par Clémentine Lefort et Érik Gierts, […]

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

Le cheval ne se laisse pas berner par une attitude en demi-teinte, il agit comme un miroir par rapport à notre manière de faire.

Au Touquet‑Paris‑Plage et en métropole lilloise, grâce à la société Jobbing Partner, les managers et les salariés des entreprises gagnent en confiance, managent mieux et montent en compétences. Cette nouvelle méthode de formation est centrée sur le cheval. Explications. 

Jobbing Partner, c’est le nom de l’entreprise créée en 2014 par Clémentine Lefort et Érik Gierts, fondateurs associés. Elle propose des formations d’un nouveau genre. Pas besoin de crayon, encore moins de papier, juste d’une bonne paire de chaussures et de beaucoup de patience. “L’Equi-jobbing est une nouvelle méthode pédagogique au service des œuvres de formation, elle met le stagiaire au premier plan de sa montée en compétences”, présente Clémentine Lefort. Ancienne formatrice pour le groupe Adecco et cavalière aguerrie, elle a eu l’idée d’associer ses deux compétences suite à une longue réflexion et à des observations. “Je trouvais que les méthodes de formation traditionnelles montraient des limites et qu’elles n’étaient pas forcément adaptées à toutes les situations.” Clémentine Lefort a donc décidé de travailler à l’élaboration de l’Equi-jobbing, dérivée de l’Equi-coaching, “une discipline qui existe depuis plusieurs années à l’international”. Selon la chef d’entreprise, les équidés permettent de travailler le management, la communication, mais aussi la confiance en soi. La méthode est donc parfaitement indiquée pour les salariés désireux de monter en compétences et en performance. “Le travail avec les chevaux permet de comprendre ce qu’est le management, comment il faut agir pour avoir une position de leader”, poursuit-elle.

D.R.

Prendre confiance en soi, apprendre à bien manager à l’aide des chevaux, voilà ce que propose Jobbing Partner avec sa nouvelle méthode de formation.

Une équipe de professionnels. Jobbing Partner, dont certaines formations se déroulent au cœur d’un des plus beaux parcs équestres de France, au Touquet, s’est entourée de professionnels afin de répondre à toutes les demandes et toutes les problématiques. “Notre équipe compte cinq personnes. Nous avons recours de temps à autre à des consultants indépendants.” Autre point important, les différentes formations sont filmées afin de pouvoir mesurer l’évolution dans le temps : “Quinze jours à un mois après, les progrès sont quasi instantanés.” En véritable miroir du comportement humain, le cheval permet une prise de conscience rapide sur les choses à corriger. Ses dons sensoriels et extrasensoriels sont des révélateurs de notre mode d’action et de relation, de notre style de communication, d’influence, d’autorité et de négociation. “Le cheval a de
nombreuses qualités, mais il lui en manque une : il ne prend pas de gants pour envoyer des messages !” Avec le cheval, il n’y donc pas de faux-semblants, pas d’hésitations possibles : l’animal ne se laisse pas berner, il a besoin d’avoir confiance en la personne qu’il a en face de lui. Les formations, quant à elles, se déroulent par petits groupes, avec six à dix chevaux. Les stagiaires sont en relation directe avec le cheval et sont tout de suite mis au pied du mur par l’animal. Mais il ne faut pas confondre Equi-jobbing et coaching, car le cheval ne remplacera jamais l’homme. Même s’il s’avère être un outil de formation efficace, murmurer à l’oreille des chevaux n’est pas suffisant pour devenir un manager de premier ordre.

Guillaume CUGIER