PARTENARIAT

Cerfrance tend la main aux chefs d’entreprise en difficulté

Publié dans l'édition Nord N. 8767 par

Cerfrance Nord – Pas-de-Calais s’associe à SOS entrepreneurs pour mettre en place un numéro dédié aux chefs d’entreprise en difficulté et les aider à se sortir au plus vite de leur situation.  Spécialiste du conseil et de l’expertise comptable, Cerfrance est aux premières loges pour suivre l’évolution des entreprises adhérentes de l’association… et les accompagner […]

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

Cerfrance met en place un numéro d’écoute destiné à ses adhérents dans la tourmente

Cerfrance Nord – Pas-de-Calais s’associe à SOS entrepreneurs pour mettre en place un numéro dédié aux chefs d’entreprise en difficulté et les aider à se sortir au plus vite de leur situation. 

Spécialiste du conseil et de l’expertise comptable, Cerfrance est aux premières loges pour suivre l’évolution des entreprises adhérentes de l’association… et les accompagner dans les bons et les mauvais moments. Justement, les équipes ont vu trop souvent le même scénario se dérouler. “Quand la relation entre un chef d’entreprise et ses interlocuteurs se dégrade, que l’on constate des retards dans les livraisons et les salaires, la perte de clients importants, des démissions, des départs d’hommes clés…, ce sont autant de signaux que le chef d’entreprise a du mal à appréhender et qui le poussent souvent dans un isolement de plus en plus profond, résume Nadine Wullens, la présidente de Cerfrance Nord – Pas-de-Calais. Il n’ose plus parler à personne. Nous avons pensé que c’est notre rôle d’association mutualiste de rompre cet isolement.” Et Nadine Wullens de rappeler les chiffres : l’an passé, le Nord – Pas-de-Calais a enregistré 3 605 défaillances, soit 2,5% des entreprises régionales. Statistiquement, un tiers des entreprises ferment dans les trois premières années et la moitié, dans les cinq ans. Les adhérents de Cerfrance, des TPE et PME
essentiellement dans le domaine agricole et artisanal, sont particulièrement fragilisés dans le contexte de crise.

Numéro spécial. Cerfrance s’est donc rapproché de SOS Entrepreneurs, une association qui, depuis 2011, écoute et conseille les chefs d’entreprise en difficulté. Un numéro spécial a été mis en place à destination des adhérents de Cerfrance dans la région. Il sera communiqué par courrier à tous les concernés. “Nous avons eu l’occasion de présenter ce numéro lors d’une réunion, il y a quelque temps, et on a pu voir qu’il a été noté avec beaucoup d’attention. Chacun l’a pris pour un ami, un voisin, un membre de sa famille. Actuellement, on connaît tous un chef d’entreprise dans la tourmente, malheureusement”, poursuit la présidente. Du côté de Cerfrance Nord – Pas-deCalais, la mise en place de cette ligne d’écoute s’accompagne d’autres mesures, comme le déblocage de 500 000 € pour permettre aux adhérents en difficulté un étalement de leurs créances sur 18 ou 36 mois. Fondateur de SOS Entrepreneurs, Bruno Delcampe salue quant à lui “l’audace” de Cerfrance. “C’est remarquable de la part d’une institution régionale d’oser franchir les difficultés pour rompre l’isolement des chefs d’entreprise, et prévenir des situations qui sont dramatiques humainement. Nos services sont disponibles 24 heures sur 24, et cette première écoute permet déjà de casser l’isolement, de retrouver un peu de hauteur et de discernement. Ça peut être l’occasion de mettre sur pied un nouveau modèle ou, au contraire, de faire en sorte que l’aventure se termine du mieux possible, pour reconstruire quelque chose derrière.” Pour marquer le lancement de ce partenariat, Cerfrance a également fait un don de 10 000 € à SOS Entrepreneurs, qui viendra abonder le fonds destiné aux prêts d’honneur que l’association accorde aux chefs d’entreprise en difficulté qui n’arrivent plus à se verser de salaire.

Jeanne MAGNIEN