HISTOIRE DE PARQUETS

Deux passionnés du bois au service des particuliers

Publié dans l'édition Nord N. 8765 par

En 2006, Olivier Poiré et Charles Tiberghien quittent leurs emplois respectifs pour monter leur propre structure : “Histoire de parquet”. Forts de leurs expériences dans le monde du bois, ils imaginent un concept basé sur l’innovation et la durabilité des matériaux.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

Olivier Poiré et Charles Tiberghien.

“Le bois, c’est notre vie.” Avant d’être chefs d’entreprise, les deux associés sont avant tout des passionnés et d’une “opportunité de rencontre” est né un projet entrepreneurial : “Histoire de parquet” à Comines (siège social) et “Histoire de Parquet, le store” à Bondues, créé il y a un an. “La première structure se penche sur le négoce, l’achat et la vente auprès des professionnels ; la seconde, sur l’achat, la vente et la pose auprès des particuliers”, explique Charles Tiberghien. Si le magasin a vu le jour plusieurs années après la création de l’entreprise – “Histoire de parquet” est née en 2006 –, c’est à la suite de demandes de clients qui avaient besoin “de voir et de toucher le produit”.

L’achat des matières premières se fait auprès d’un partenaire autrichien, pour une cinquantaine de références. “Nous avons nos propres poseurs de parquets et sommes spécialisés dans la finition. Le client peut choisir lui-même sa teinte”, ajoute Olivier Poiré, pour poursuivre : “Notre entreprise est en plein virage. Les clients vont davantage chez les professionnels et cherchent du conseil qu’ils ne trouvent pas toujours dans la grande distribution.” Une aubaine pour “Histoire de parquet” qui mise sur la qualité et la durabilité de ses produits : des parquets écocertifiés provenant de forêts gérées durablement, des colles sans solvants… “Notre axe ? Développer les particuliers, les architectes, les constructeurs et les décorateurs d’intérieur”, explique Charles Tiberghien. L’entreprise compte six salariés, en plus des cinq agents qui travaillent sur le territoire national. Le chiffre d’affaires, non communiqué par les associés, affiche depuis deux ans une croissance de 20%.

Amandine PINOT