TESTÉE DANS L'ARMENTIÉROIS

La MiSS, une appli sécurisée pour professionnels de santé

Publié dans l'édition Nord N. 8767 par

Depuis le début de l’année, les professionnels de santé du secteur de l’Armentiérois sont sollicités pour adopter la MiSS, Messagerie immédiate sécurisée de santé pour smartphone et tablette, qui leur permet de communiquer en mode immédiat. Une initiative prise par les URPS de la région et appelée à être généralisée.  L’ancien président et toujours administrateur […]

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

De g. à dr., Jean-Marc Lebecque, président URPS pharmaciens, Armand Devignes, président URPS infirmiers, Bertrand Demory, trésorier URPS médecins, Marc Constant, vice-président URPS médecins, et JeanMarc Lascar, président URPS masseurs-kinésithérapeutes, lors de la présentation de la MiSS en décembre 2015

Depuis le début de l’année, les professionnels de santé du secteur de l’Armentiérois sont sollicités pour adopter la MiSS, Messagerie immédiate sécurisée de santé pour smartphone et tablette, qui leur permet de communiquer en mode immédiat. Une initiative prise par les URPS de la région et appelée à être généralisée. 

L’ancien président et toujours administrateur de l’URPS Nord – Pas-de-Calais, le Marckois Jean-Marc Lebecque, en est persuadé : “La MiSS sera un outil majeur de l’interprofessionnalité.” Quel professionnel de santé n’a jamais rêvé de pouvoir adresser rapidement, facilement et en toute sécurité un message à un autre professionnel de santé pour échanger sur le cas d’un patient, envoyer une ordonnance, alors qu’il ne connaît pas son téléphone ou craint de le déranger ? Le rêve est devenu réalité avec la nouvelle application MiSS, Messagerie immédiate sécurisée de santé, développée par la société Inovelan de SaintAndré-lez-Lille à l’initiative des UPRS médecins, masseurs-Kinésithérapeutes, infirmiers et pharmaciens Nord – Pas-de-Calais qui, chacune, l’ont financée à hauteur de 15 083 €. Finis les textos et mails non cryptés, cette appli IOS et Android pour smartphone et tablette permet l’échange en temps réel sans avoir le numéro de téléphone, fixe ou portable, de l’interlocuteur recherché. Et
ce, grâce à son élaboration en association avec Apicem SARL, Association pour la promotion de l’informatique et de la communication en médecine, qui gère la messagerie sécurisée de quelque 60 000 professionnels de santé, médicaux et paramédicaux utilisant son logiciel Apicrypt.

D.R.

Jean-Marc Lebecque, ancien président de l'URPS pharmaciens, est convaincu de la pertinence de la MiSS.

Gratuit pour les abonnés Apicrypt et proposé aux autres moyennant un abonnement de 20 €/an, l’application permet, outre d’échanger rapidement et de manière sécurisée, d’envoyer des photos en pièce jointe, de choisir d’accepter ou de rejeter la demande de dialogue et de gérer son statut de disponibilité (libre, occupé ou indisponible), visible alors des interlocuteurs autorisés. Pour les spécialistes, la MiSS n’est pas une messagerie “type mail” consultable en mode différé ou asynchrone, mais un outil de communication en mode immédiat ou synchrone. Présentée en fin d’année 2015, cette appli est en cours de lancement sur la zone d’Armentières – 1 000 professionnels de santé pour 175 médecins –, avant, en cas de test probant, un déploiement régional courant 2016. Si les médecins de ce secteur sont connus pour être technophiles – 45 d’entre eux ont déjà participé à d’autres expérimentations et sont prêts à s’investir –, Jean-Marc Lebecque se dit “persuadé que le développement de cette appli dédiée auprès des pharmaciens sera rapide, car elle a son utilité tant elle est pratico-pratique”. Ils sont une soixantaine dans l’Armentiérois à pouvoir la tester. Une opportunité à saisir.

 Jean-Luc DECAESTECKER