FUSION DE SAINT-OMER DÉVELOPPEMENT ET DE FLANDRE-INTÉRIEURE DÉVELOPPEMENT

SOFIE a enfin vu le jour, et déjà de nombreux chantiers l’attendent

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 9571 par

Il était 18H50, ce 18 janvier 2016, quand SOFIE est née après le vote à l’unanimité des invités politiques et économiques qui remplissaient la vaste salle du pôle culture à Blaringhem. Derrière le délicat acronyme féminin se cache l’entité Saint‑Omer Flandre interface d’entreprises, réunion des agences de développement économique Saint‑Omer développement (SOD) et Flandre‑Intérieure développement (FID).

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

De gauche à droite, Jean Pierre Bataille, Daniel Pecqueur, Eric Derudder, François Decoster.

De gauche à droite, Jean Pierre Bataille, Daniel Pecqueur, Eric Derudder, François Decoster.

Pour le sous-préfet de Saint-Omer, “l’événement est historique. C’est la première fois qu’on assiste au mariage de deux agences de cette importance”.

L’histoire et les hommes. En 1998, les inquiétudes concernant Arc international se précisent et Daniel Pecqueur, vice-président de la CCI locale, persuade les responsables politiques (CASO) et les dirigeants économiques (CCI) de la nécessité d’une agence. Depuis 18 ans, il dirige Saint-Omer développement qui essaimé plusieurs zones d’activité sur tout le Pays de Saint-Omer, offrant une palette de terrains disponibles pour de nouvelles entreprises. En 2013, Eric Derudder, dirigeant de DVP, crée Flandre-Intérieure développement sur le même schéma : une représentation égale des politiques et des économiques au sein de FID. Pendant deux ans et demi, les deux équipes travaillent de concert. Le rôle fédérateur de Jean Bétremieux, avec ses fonctions successives au sein de Saint-Omer challenge, de la CCI Saint-Omer et Saint Pol, de la CCI Grand-Lille (Flandre-Intérieure et Saint-Omer Saint-Pol), a été souligné par les deux présidents susnommés. Enfin, la purge financière imposée au réseau consulaire a obligé les antennes flandrienne et audomaroise de la CCI Grand-Lille à fusionner leurs effectifs. Là aussi, l’amitié entre les deux vice présidents, Renée Ingelaere et Xavier Ibled, participe de la synergie palpable entre les deux composantes limitrophes Pas-de-Calais et Nord.

Vote à main levée lors de l’élection du président de SOFIE, Daniel Pecqueur, élu à l’unanimité.

Vote à main levée lors de l’élection du président de SOFIE, Daniel Pecqueur, élu à l’unanimité.

SOFIE, présentation. SOFIE pèse 300 000 habitants et mesure 2 000 km², “ une masse critique indispensable, dans une nouvelle Région de six millions d’habitants, pour gagner en visibilité extérieure” selon François Decoster. C’est une agence tout à fait appréciable pour un territoire bien identifié, bien calé entre la métropole lilloise, la Côte d’Opale, la Flandre belge et l’Artois : un territoire “eurorégional” pour reprendre l’épithète choisie par son premier président, Daniel Pecqueur (voir le bureau complet ci-dessous). Un territoire qui va d’Oye-Plage au nord à Merville et Aire au sud, de Fruges à l’ouest à Armentières à l’est. Ses atouts économiques, logistiques, démographiques, culturels, touristiques sont très forts, encore renforcés par l’entente cordiale entre les acteurs économiques et les leaders politiques, très sensible lors du baptême. D’ailleurs, le choix de Blaringhem était hautement symbolique : le premier dossier sur lequel les élus des deux entités administratives – Jean-Pierre Bataille, président de la communauté de communes de Flandre-Intérieure, et Bruno Decoster, président de la communauté d’agglomération de Saint-Omer – vont plancher est la revitalisation du site blaringhémois d’Arc international. Mais d’autres chantiers communs rapprochent ces mêmes acteurs : la RN 42, les pôles gare de Bailleul, Hazebrouck ou Saint-Omer, la desserte ferroviaire, le projet Eura Industry Innov’… Autant de fers au feu pour les deux équipes de techniciens.

Le bureau

– Président : Daniel Pecqueur (Sodiboissons)

– Vice-présidents : Eric Derudder (DVP), Jacques Parissaux (Alphaglass), Bertrand Petit (CASO) et Pascal Codron (CCFI)

– Trésorier : François Motte (Sobanor)

– Secrétaire : Christian Leroy (CCPL) CCFI : J.-P. Bataille, P. Codron, R. Duquenoy et C. Storet ; CASO : F. Decoster et B. Petit ; CCP Aire : J.-C. Dissaux ; CCC Fauquembergues : A. Méquignon ; CCP Lumbres : C. Leroy ; CC Morinie R. Allouchery ; CCC Fruges : J.J. Hilmoine ; CCI Nord de France : X. Ibled ; Chambre métiers et artisanat : G. Balloy ; Chambre d’agriculture : J. Wyckaert ; entreprises : E. Derudder, F. Motte, J. Parissaux et D. Pecqueur.