PAS-DE-CALAIS HABITAT

Le programme “#1Jeune1Logement”

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 9579 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

De gauche à droite, les intervenants lors de la présentation du dispositif : Jean-Louis Cottigny, vice-président de Pas-de-Calais habitat, Zinedine Harris, président de l’association Échos d’en bas, Alain Wroblewski, responsable projet jeunes, Rachid Bouazza, conseiller jeunes, Jacqueline Maquet, administratrice et sénatrice du Pas-de-Calais, et Léana Bressan, locataire à Hénin-Beaumont.

Selon l’INSEE, les jeunes de 18 à 29 ans du Nord – Pas-de-Calais font face à des situations économiques, sociales et sanitaires plus difficiles qu’ailleurs dans l’Hexagone (précarité dans l’emploi, bas revenus, difficulté de se loger de façon autonome, etc.). Contrairement à une idée reçue, la majorité des jeunes souhaitent idéalement vivre dans leur propre logement, hors colocation. Ce renoncement est lié en grande partie au budget à consacrer. En effet, ils cumulent un autre handicap : un taux d’effort le plus élevé, toutes tranches d’âge confondues (rapport entre la dépense en logement d’un ménage et ses ressources). Dans ce contexte et parce que ces jeunes ne bénéficient pas de conditions favorables, Pas-deCalais habitat a créé une solution logement inédite et, par ailleurs, soutient des initiatives dans les quartiers.

Les collectivités mobilisées pour les jeunes. Ces actions en faveur de la jeunesse s’inscrivent dans la politique jeunesse du Conseil départemental et ont obtenu le soutien financier de l’État, du Fonds national d’accompagnement vers et dans le logement (FNAVDL) et de l’Union sociale de l’habitat (USH). En effet, Pasde-Calais habitat est le seul lauréat pour le département de l’appel à projets national “10 000 logements accompagnés”. Par ailleurs, la fondation MACIF finance ces actions dans le cadre de son soutien à l’innovation sociale dans le domaine de l’habitat. Cette mobilisation des collectivités a permis de financer les investissements nécessaires au projet (équipements des logements et accompagnement). Dans sa vocation sociale, Pas-de-Calais habitat a mis en œuvre le programme “#1Jeune1Logement”, une réelle innovation dans le logement et dans l’accompagnement vers l’autonomie des jeunes. Pour faciliter l’accès à un premier logement et soutenir leurs initiatives, trois mesures ont été imaginées : loyer tout compris – un logement bien localisé où toutes les charges sont incluses avec un accompagnement adapté aux besoins, “Idée de GenY” – un soutien aux initiatives des jeunes locataires et, à venir au second semestre, un bouclier social jeunes avec un taux d’effort plafonné à 25%. Après une première année d’expérimentation, l’équipe en charge du projet chez Pas-de-Calais habitat a présenté un bilan très positif du dispositif “#1Jeune1Logement” en présence de jeunes bénéficiaires qui ont témoigné de leur vécu : une locataire ayant emménagé dans un appartement type et un jeune ayant été soutenu par l’opération “Idée de GenY”.

Le dispositif “#1Jeune1Logement” opérationnel. Lancé en mars 2015, le dispositif propose aux jeunes demandeurs un logement à la location toutes charges incluses : loyer, eau, électricité et chauffage. Les logements sont situés près des centres urbains et sont prééquipés (cuisinette et éléments de rangement). De plus, un accompagnement social est organisé dans le mois suivant leur arrivée (aide à la gestion du budget logement, sensibilisation aux écogestes, conseils administratifs et pratiques, etc.). Ainsi, 50 logements sont réservés dans les grandes villes du département. A ce jour, 17 logements sont attribués.

“Idée de GenY”. Fonds d’aide, “Idée de GenY” s’adresse aux jeunes de moins de 30 ans, locataires ou enfants de locataires, afin de soutenir leurs projets et leurs initiatives sur de multiples thématiques : l’environnement, la culture, les arts, la musique, les sciences, la solidarité, le sport, l’intergénérationnel, etc. “Idée de GenY” les soutient à hauteur de 500€ par projet. Mis en place depuis janvier 2015, son but est de promouvoir et de soutenir les initiatives des jeunes dans les quartiers et d’initier leur implication dans le monde associatif. Actuellement, 10 projets sont concernés, l’objectif est d’aider 20 actions par an “ ayant un réel impact sur le quartier ”.

Georges BACOT