RÉSEAU D’ENTREPRISES

Réflexion sur les couples de dirigeants dans l’entreprise

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 9575 par

Daniel Lenglen, responsable du réseau Relvicom sur l’Artois et le Douaisis, a décidé d’aller plus loin dans la démarche de mise en réseau des entreprises en proposant à ses adhérents des rencontres thématiques en petits groupes. La première de la série a eu lieu dernièrement à Dechy. Le réseau Relvicom Lens-Arras-Douai compte de plus en […]

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

Sept couples de dirigeants étaient présents à la première réunion sur le thème “Le couple et l’entreprise”, proposée par Daniel Lenglen responsable du réseau Relvicom sur l’Artois et le Douaisis.

Daniel Lenglen, responsable du réseau Relvicom sur l’Artois et le Douaisis, a décidé d’aller plus loin dans la démarche de mise en réseau des entreprises en proposant à ses adhérents des rencontres thématiques en petits groupes. La première de la série a eu lieu dernièrement à Dechy.

Le réseau Relvicom Lens-Arras-Douai compte de plus en plus de membres qui, devenus plus exigeants, attendent aujourd’hui davantage que la mise en relation avec d’autres entreprises. “Dans le cadre de mes missions d’animation du réseau, j’ai décidé de mettre en place un cycle de rencontres thématiques et de balayer avec les membres des sujets d’actualité”, explique Daniel Lenglen, responsable de la franchise sur l’Artois. Juridique, fiscalité, finance, retraite, les thèmes sont nombreux et permettent, par le biais de petits groupes de réflexion, une dynamique différente entre les membres. Certes, le réseau continuera à proposer des visites d’entreprises et des opérations ponctuelles de business meeting, mais, fort des remarques formulées par les membres de son réseau, Daniel Lenglen a concocté un programme d’interventions. “J’ai décidé de consacrer la première réunion de la série à la thématique du couple et l’entreprise”, poursuit-il. C’est donc avec un thème original, qui n’avait été jusqu’à présent que peu ou pas abordé par d’autres structures, que le réseau a lancé cette série. 

Des attentes. La première réunion sur la thématique “Le couple et l’entreprise” s’est déroulée dans les locaux d’Axyum concept, une entreprise dirigée par Marjorie et Jean-Luc. “Les attentes des membres sont diverses et variées. Ils souhaitent avant tout échanger, comprendre les différentes situations qu’ils peuvent rencontrer. Mais aussi, en quelque sorte, mieux se connaître.” Difficultés, répartition des rôles, certains couples ont réussi à devenir complémentaires au sein de l’entreprise, mais à quel prix ? Isabelle et Jean-Christophe, Mickaël et Estelle, Martial et Laëtitia, Marjorie et JeanLuc, Natasha et Arnaud, et Guillaume, venu quant à lui sans son épouse, retenue par ailleurs, se sont prêtés au premier exercice proposé. Il s’agissait pour eux de mettre des idées en face de quatre mots clés (point positif, axe d’amélioration, menace, opportunité). L’idée de ces rencontres a été bien accueillie au sein du réseau. La première s’est déroulée dans une très bonne ambiance, avec beaucoup d’humour. Les couples présents ont joué le jeu et permis de lancer le débat, notamment sur la répartition des tâches ou encore sur la limite entre vie professionnelle et vie personnelle. “La première réunion a permis d’introduire la thématique et de bien comprendre les attentes des adhérents, afin de pouvoir bâtir un programme d’interventions efficace”, conclut Daniel Lenglen, qui prépare d’ores et déjà les prochaines réunions.

Guillaume CUGIER