SECTIO-TECH, À HOULLE, PRÈS DE SAINT-OMER

Stratégie de diversification pour le menuisier

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 9578 par

Entreprise de menuiseries métalliques, spécialisée dans l’assemblage des portes de garage sectionnelles, Sectiotech a été créée en 2003 dans la commune de Houlle, bourgade de quelque mille habitants de la communauté d’agglomération de Saint-Omer. Le gérant et fondateur Jean-Benoît Houssin décide de se mettre à son compte après avoir été commercial dans ce même secteur […]

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

Jean-Benoît Houssin, fondateur de Sectio-tech, et un modèle de portail en aluminium

Entreprise de menuiseries métalliques, spécialisée dans l’assemblage des portes de garage sectionnelles, Sectiotech a été créée en 2003 dans la commune de Houlle, bourgade de quelque mille habitants de la communauté d’agglomération de Saint-Omer. Le gérant et fondateur Jean-Benoît Houssin décide de se mettre à son compte après avoir été commercial dans ce même secteur d’activité pendant quelque temps. Treize années plus tard, l’entreprise enregistre un chiffre d’affaires de plus de 2 millions d’euros et entre dans une phase de diversification nécessaire à son bon développement, sur le marché des portails et clôtures en aluminium et, d’ici quelques mois, des carports. Dès le début de l’activité, la croissance est au rendez-vous. En moyenne 25% par an. Si bien que les premières années de Sectiotech génèrent un stress permanent pour pouvoir répondre en temps et en heure aux demandes croissantes. “Il nous a fallu un peu de temps pour nous équilibrer et bien poser les choses”, explique le chef d’entreprise. La production de la porte de garage sectionnelle est aujourd’hui bien structurée et continue de se développer au nord de Paris. Le gérant et ses treize salariés peuvent désormais aborder la phase de diversification plus sereinement. Ainsi, 200 000 euros viennent d’être investis dans un banc d’usinage et une scie qui permettront de répondre à la demande des clients : maîtres-d’œuvre, vépécistes, paysagistes, menuisiers ou autres professionnels du portail. “Les particuliers recherchent de plus en plus une harmonie entre les différents éléments extérieurs d’une habitation que sont le garage, la porte d’entrée et le portail, voire la clôture, explique Jean-Benoît Houssin. Nous sommes à l’écoute de ces besoins et mettons tout en œuvre pour y répondre.”
Formation commerciale incisive. L’entreprise vise le moyen/ haut de gamme avec des produits sur mesure, assez techniques, en assurant, selon le gérant, le meilleur rapport qualité/prix. La matière première que sont les lames d’aluminium sont livrées à Sectio-tech. Les techniciens usinent ensuite les lames et les assemblent selon le cahier des charges en vigueur et les desiderata des clients finaux. La peinture laquée du portail est garantie dix ans et répond aux normes Qualicoat, Qualideco et Qualimarine. “Notre ouverture d’esprit, notre petite taille, alliées à notre outillage performant, permettent aujourd’hui une bonne réactivité et une adaptabilité permanente aux exigences de nos clients”, tient à souligner le gérant. La direction mise beaucoup sur le service et la relation partenariale client/fournisseur. Un commercial expert en portail a été embauché et des formations pour les commerciaux des clients de Sectiotech sont organisées régulièrement avec des challenges à la clé venant récompenser les meilleurs ventes. La direction organise également des formations pour les poseurs sur chantier. Jean-Benoît Houssin et son équipe technique travaillent depuis quelques mois au lancement d’un nouveau produit : le carport, le fameux abri pour une ou plusieurs automobiles que l’on voit fleurir actuellement dans les jardins, jouxtant ou non les maisons : une alternative au garage. Cet abri est composé d’une structure simple en aluminium, avec une toiture étanche en acier ou en polycarbonate, et peut être ouvert, fermé ou ventilé selon les besoins. Quelques modèles ont déjà été usinés en mode test et ont convaincu les clients de Sectiotech. “Nous engageons toujours la même stratégie avec nos clients : l’accompagnement en termes de conseil et d’expertise”, conclut le directeur.

 Lucy DULUC