243 ÉVÉNEMENTS POUR RENFORCER L’ATTRACTIVITÉ DE L’INDUSTRIE ET DE SES MÉTIERS

Une 6e Semaine de l’Industrie très mobilisatrice

Publié dans l'édition Nord N. 8771 par

Occasion de promouvoir et de renforcer l’image et l’attractivité de l’industrie auprès du grand public, et plus spécifiquement auprès des jeunes et leurs familles, la 6e édition de la Semaine de l’industrie a largement mobilisé en mettant l’accent sur l’industrie du futur, source de nouvelles compétences et de nouveaux métiers.  Toute la semaine écoulée, depuis […]

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

De gauche à droite, Karine Charbonnier, vice-présidente du conseil régional Hauts-de-France en charge de la formation et des relations avec les entreprises, Jean-François Cordet, préfet de la région Hauts-de-France, Frédéric Motte, président du Medef Nord – Pas-de-Calais et représentant du Groupe des fédérations industrielle (GFI) Nord – Pas-de-Calais, et Luc Johann, recteur de la région académique Hauts-de-France et de l’académie de Lille, chancelier des Universités.

Occasion de promouvoir et de renforcer l’image et l’attractivité de l’industrie auprès du grand public, et plus spécifiquement auprès des jeunes et leurs familles, la 6e édition de la Semaine de l’industrie a largement mobilisé en mettant l’accent sur l’industrie du futur, source de nouvelles compétences et de nouveaux métiers. 

Toute la semaine écoulée, depuis le lundi jusqu’àu dimanche 20 mars, la région Hauts-de-France aura vécu à l’heure de l’industrie avec quelque 243 événements organisés sur son territoire, forums ici, rencontres là, avec des professionnels de l’apprentissage, de la formation, ou
encore des visites d’entreprises et de sites industriels, des témoignages dans les établissements scolaires… La liste est longue des animations qui ont jalonné cette 6e édition de la Semaine de l’industrie qui a mobilisé – au-delà des entreprises – organisations professionnelles, syndicats, chambres consulaires, services de l’État, de la Direccte à la Dréal, jusqu’à l’Education nationale. Ces acteurs ont en quelque sorte répondu à l’appel exprimé par Frédéric Motte, président du Médef régional, lors du lancement de cette édition sur le site de l’entreprise Home Medical Service – Vilgo à Loos-lez-Lille, à la mobilisation pour créer l’environnement favorable au développement des entreprises et de l’industrie, pour changer l’image de l’industrie et des chefs d’entreprise, Ainsi, Luc Johann, recteur de la région académique Hauts-de-France et de l’académie de Lille, chancelier des Universités, qui a notamment mis en exergue l’ouverture à l’environnement socio-économique de l’Education nationale dans la région, insistant en particulier sur les efforts faits pour la valorisation de l’enseignement professionnel et des filières technologiques. Chef d’entreprise elle-même, la vice-présidente du Conseil régional Karine Charbonnier s’est enthousiasmée : “Il y a rien de plus beau que de fabriquer un objet : c’est de l’ingéniosité, de la créativité, de la réalisation, de la commercialisation. Ce sont des métiers magnifiques. L’industrie, c’est notre futur régional, elle va tous nous étonner dans les années à venir. L’industrie est développement durable, économie circulaire, économie de la fonctionnalité, efficacité énergétique, mais aussi industrie du futur avec le numérique, les objets connectés. C’est une révolution en marche. La région peut devenir la grande région ‚maker’ de France…” Se félicitant de l’effort collectif que traduit cette semaine de l’attractivité dans laquelle il voit aussi une manifestation d’affection et de vivacité à l’endroit de l’industrie, Jean-François Cordet a rappelé la volonté de l’État de voir la nouvelle France industrielle se développer, tout en jouant de la fibre régionale : “L’industrie dans la région, c’est une partie de l’avenir de notre pays.”

Jean-Luc DECAESTECKER