"LE CHÂTEAU DE VERSAILLES EN 100 CHEFS-D’ŒUVRE" À ARRAS

133 791 visiteurs

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 9581 par

Inaugurée le 26 septembre 2014, l’exposition “Le château de Versailles en 100 chefs-d’œuvre” s’est terminée ce 20 mars. Avec 133 791 visiteurs, ce second volet du partenariat entre le château de Versailles, la Ville d’Arras et la Région Hauts-de-France figure parmi les plus gros succès régionaux en la matière. L’exposition a accueilli durant 18 mois […]

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

Le groupe Apollon servi par les nymphes, sculpté dans le marbre de Carrare entre 1666 et 1672 par François Girardon et Thomas Regnaudin, tient une place importante au sein des collections de Versailles.

Inaugurée le 26 septembre 2014, l’exposition “Le château de Versailles en 100 chefs-d’œuvre” s’est terminée ce 20 mars. Avec 133 791 visiteurs, ce second volet du partenariat entre le château de Versailles, la Ville d’Arras et la Région Hauts-de-France figure parmi les plus gros succès régionaux en la matière. L’exposition a accueilli durant 18 mois plus de 130 000 visiteurs au musée des Beaux-Arts d’Arras, soit une moyenne de 7 400 personnes par mois. Une affluence remarquable alors que le Musée accueille en moyenne 30 000 visiteurs par an (2 500 par mois) hors exposition Versailles. Le week-end de clôture a vu près de 2 900 visiteurs venus profiter des derniers jours de l’exposition.

Un vrai ancrage régional. 88% du public provient du Nord – Pasde-Calais, ce qui prouve le véritable ancrage régional du partenariat. La proportion des visiteurs venus de l’étranger représente 6,2% pour l’Europe et 0,8% pour le reste du monde. Concernant les entrées, le Musée dénombre 34% de visites groupées (66% d’individuels). La création du billet jumelé “Versailles à Arras – Louvre-Lens” représente 5% des entrées payantes. Enfin, le programme de résonance a attiré 11 720 personnes. Une résonance variée et rythmée qui se voulait connectée au territoire (événements organisés à Cité Nature, à l’université, au théâtre ou encore à la citadelle). Cette résonance a été ponctuée par des temps forts tels que le week-end chocolat (1 100 visiteurs), la Nuit des musées (2 200 visiteurs) ou encore le week-end Marché d’antan (1 800 visiteurs). Le prochain
rendez-vous pour la 3e exposition du partenariat est programmé en 2017 et portera sur l’un des grands personnages de l’histoire de France : Napoléon.

 Georges BACOT