Un nouveau président pour Euralens

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 9580 par

Daniel Percheron, qui occupait la présidence d’Euralens depuis sa création, a, lors de la dernière assemblée générale de l’association, cédé sa place au maire de Lens, Sylvain Robert. L’occasion pour celui qui devient président d’honneur du forum d’idées de faire un bilan des actions menées depuis 2009. Daniel Percheron aura marqué l’histoire de la ville […]

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

Daniel Percheron, qui occupait la présidence d’Euralens depuis sa création, a, lors de la dernière assemblée générale de l’association, cédé sa place au maire de Lens, Sylvain Robert. L’occasion pour celui qui devient président d’honneur du forum d’idées de faire un bilan des actions menées depuis 2009.

Daniel Percheron aura marqué l’histoire de la ville de Lens. Après s’être largement impliqué dans le dossier Louvre-Lens, le natif de la commune voisine (Liévin) avait pris, en 2009, la présidence d’Euralens. Il s’agit d’une association loi 1901, un forum d’idées où sont discutées, lors des assemblées générales, les grandes orientations de Lens et de ses environs. En effet, lors de l’ouverture du Louvre-Lens, les élus, Daniel Percheron en tête, avaient considéré qu’il fallait saisir cette opportunité pour développer le bassin minier et lui donner une autre dimension. Avec Euralens, le territoire devient donc une zone de coopération qui s’étend sur les agglomérations de Lens-Liévin, Hénin-Carvin, Béthune-Bruay, jusqu’aux portes de l’Arrageois et du Douaisis. L’objectif d’Euralens est de favoriser et fédérer tous les projets issus de ce périmètre en reconnaissant la qualité et l’originalité de ces derniers par l’obtention du label Euralens. Enfin, Euralens, par ses actions, vise à faire émerger une métropole forte de près de 600 000 habitants, ainsi que de nouvelles activités à fort potentiel.

Président d’honneur. En ouverture de sa dernière assemblée générale en tant que président, Daniel Percheron a retracé le chemin parcouru depuis la création d’Euralens en 2009 : la fin des Houillères, l’investissement des élus pour sauvegarder le patrimoine et le faire reconnaître par l’UNESCO, les négociations avec le gouvernement de l’époque pour ouvrir une nouvelle antenne du Louvre à Lens. Conformément aux statuts de l’association, le conseil d’administration a élu un nouveau président en la personne de Sylvain Robert, maire de Lens et président de la communauté d’agglomération de Lens-Liévin. Daniel Percheron quant à lui ne quitte pas complètement l’aventure Euralens : il devient président d’honneur fondateur, ce qui lui permettra de garder un regard sur l’association et sa manière d’évoluer.

Un plan d’action. L’assemblée générale a officialisé l’accueil de 9 nouveaux adhérents, ce qui porte à 91 le nombre de membres de l’association : EDF et Pinault collection (en tant que membres actifs), Corinne Tirmarche (professeur de géographie au lycée La Peupleraie de Sallaumines à titre individuel), le collège Wallon de Méricourt, le lycée Léo-Lagrange de Bully-les-Mines, le lycée La Peupleraie de Sallaumines, le centre de formation professionnelle Sainte-Barbe de Loos-en-Gohelle, l’association Odyssée de la culture et l’association L’Avenir pour tous de Sallaumines. Le plan d’action 2016 a ensuite été évoqué. Ce dernier compte trois assemblées générales : celle du 24 mars, une AG bilan de l’installation du Pôle métropolitain en juin/juillet et une AG consacrée aux projets labellisés en novembre.

Entre-temps, l’association souhaite continuer à faire avancer les forums thématiques “participation des habitants” et “tourisme/culture”. Notons enfin qu’après quatre vagues de labellisation, une évaluation du dispositif sera menée en 2016. Une quinzaine de projets ont par ailleurs d’ores et déjà été enregistrés dans le cadre de l’appel à candidatures en cours. Ces projets s’inscrivent dans le processus de l’aménagement, des initiatives citoyennes, des événements populaires et du développement économique. Enfin, en 2016, les experts du Cercle de qualité Euralens se réuniront en séance plénière pour étudier une grande problématique d’aménagement.